Archives de l'auteurcourtelary

A propos de l'auteur

courtelary

SideBar

Les échos du Conseil du 03.04.2020

Une aide communale d’urgence aux indépendants

Prêt sans intérêt aux commerces et entreprises en difficulté
Nul ne l’ignore : la pandémie du coronavirus met en position difficile une partie des commerçants, indépendants et artisans de notre village. En cas de situation économique grave, liée directement à l’urgence sanitaire et à ses effets sur la fréquentation, la demande, l’emploi et/ou l’approvisionnement, les indépendants de Courtelary peuvent désormais s’adresser à l’administration municipale, afin de solliciter un prêt sans intérêt.

Dans l’urgence
Soucieux d’apporter une aide rapide en cette période difficile, le Conseil municipal a en effet libéré lundi soir, à l’unanimité de ses membres, un crédit d’un montant total de 50’000 francs. Celui-ci est destiné à des prêt susceptibles de donner une bouffée d’oxygène aux indépendants locaux, et de leur permettre de faire face aux dépenses immédiates, dans l’attente des aides fédérales annoncées.
Un contrat de prêt sommaire a été établi par notre administration. Le document peut être téléchargé sur le site www.courtelary.ch. Il doit impérativement être complété et déposé à l’administration communale, jusqu’au 17 avril au plus tard.
Précisions importantes : il ne sera accepté qu’une seule demande par raison sociale et cette action ne sera pas reconduite.

En avril encore
A réception des demandes, la commission du budget se penchera sur les dossiers et proposera les montants à allouer. Cette répartition devra être avalisée par le Conseil municipal avant versement. La décision de l’Exécutif sera définitive et ne pourra faire l’objet d’aucun recours. Cette manière de procéder garantit le versement des prêts avant fin avril.
Aux bénéficiaires de cette aide, il sera demandé de s’engager à rembourser le prêt sur 5 ans au plus, en versant au minimum 20 % annuellement et la première fois en 2021.
Il ne sera perçu aucun émolument ni intérêt sur les montants prêtés dans le cadre de cette aide d’urgence. | cm


De la lecture malgré les mesures d’urgence !

Les ouvrages de la bibliothèque restent accessibles
En cette période particulière, le besoin de lecture n’est surtout pas moindre. La Municipalité et la Bibliothèque communale en sont parfaitement conscientes, qui ont mis sur pied une manière de rendre les ouvrages disponibles malgré la fermeture de l’institution. Ainsi tous les habitants confinés à leur domicile, ou privés momentanément d’activité professionnelle, auront-ils accès au vaste choix de la bibliothèque municipale.

Par courriel
Les personnes souhaitant emprunter un ou des ouvrages enverront un courriel à la bibliothèque, à l’adresse biblio.courtelary@bluewin.ch. Chacun précisera s’il souhaite des ouvrages en particulier, un genre de lecture précis, ou un choix de livres préparé par le personnel de l’institution. En détaillant l’âge et éventuellement les goûts des différents lecteurs, une famille donnera des indices précieux aux bibliothécaires pour confectionner un éventuel lot.   
La réception des livres se fera à la bibliothèque (à une date et une heure convenues par échange de courriel). Sur place, pour protéger les uns et les autres, on veillera à respecter scrupuleusement les mesures d’hygiène et de distance en vigueur durant cette période d’urgence sanitaire.
Signalons que les personnes qui ne peuvent se déplacer pourront se faire livrer les ouvrages par les bénévoles de la commune.
N’hésitez pas à contacter la Bibliothèque, c’est très volontiers que son personnel satisfera votre envie d’évasion par la lecture. | biblio-cm

Les échos du Conseil du 27.03.2020

Ce genre de matériaux ne doivent jamais être déposés aux points de collecte, et cette semaine ils n’étaient tout bonnement pas recueillis !

Lorsque solidarité et respect font défaut

Très mauvaise et très décevante surprise, mercredi matin pour la Municipalité et ses employés des services techniques : des habitants de la commune avaient tout bonnement déposé des cassons métalliques (de grandes dimensions qui plus est !) au bord de la chaussée. Un acte dénotant une absence totale de respect envers les cantonniers en particulier, envers la Commune et donc la collectivité en général.
Les auteurs de ce dépôt seront dénoncés et devront assumer les conséquences de cette dénonciation.
Formellement interdit
On rappellera que le dépôt de cassons métalliques aux lieux habituels est formellement interdit, les mercredis de récolte d’encombrants. Seuls les matériaux combustibles sont ramassés par notre partenaire de Vadec.
Les objets et pièces métalliques doivent impérativement être apportées au garage de la voirie, le jour même.
Cette manière de faire est clairement expliquée dans le MémoDéchets distribué en tous ménages, disponible par un coup de fil à la Municipalité en cas de besoin et lisible en tout temps sur le site internet de la commune.
La santé des uns…
Cette semaine de surcroît, la situation était particulière, pour cause de coronavirus. Afin de protéger son personnel -lequel doit travailler en débit de l’urgence sanitaire, ceci pour le bien de toute la communauté ! -, afin donc de protéger les cantonniers d’une potentielle contamination, les autorités avaient décidé de supprimer exceptionnellement la récolte des cassons métalliques.
Elles avaient annoncé cette restriction par affichage multiple dans la localité et ses commerces, ainsi que par publication dans la presse régionale, y compris sur les ondes de Radio Jura bernois.
Les auteurs de ces dépôts illicites ont donc contrevenu doublement aux directives ; ils se sont empressés de déposer mardi soir machines à laver, pneus et autres objets divers, en faisant fi aussi bien de la santé d’autrui que des règlements en vigueur.
Il ne sera certainement pas très compliqué aux autorités concernées de trouver les auteurs de ces actes déplorables…
En tous les cas, mercredi matin la Municipalité annonçait clairement que les cantonniers ne prendraient pas en charge le matériel en question.
Merci à la population de sa compréhension, elle qui, dans son immense majorité, respecte parfaitement les directives en vigueur. | cm

Voilà ce qui traînait notamment sur la chaussée mercredi matin, déposé le soir précédent par des individus risquant la dénonciation…


Aînés, n’hésitez pas à nous appeler !

Rappelons qu’une chaine de solidarité a été mise sur pied dans la commune, en cette période d’urgence sanitaire. Les autorités et l’administration remercient chaleureusement toutes les personnes qui se sont annoncées pour y prendre part bénévolement.
Cette organisation assume en particulier les commissions (denrées alimentaires et produits de première nécessité), mais également des transports (chez le médecin ou à la pharmacie par exemple) et la livraison de livres provenant de la Bibliothèque municipale.
La Municipalité exhorte les bénéficiaires potentiels, aînés ou personnes à risque élevé, à ne pas hésiter une seconde : demandez de l’aide, ce service a été créé pour vous ! On l’atteint au 032 944 16 01 en matinée, ou par courriel à admin@courtelary.ch. | cm


Nouvelle commissionnaire

Pour suppléer la démission présentée par Mélanie Tüscher pour la fin de l’année scolaire en cours, les autorités ont enregistré une seule candidature à la commission d’école, à savoir celle de Noelia Costoya Villar. Le Conseil municipal propose sa nomination à l’assemblée des délégués du syndicat scolaire. Il remercie chaleureusement cette maman de quatre enfants pour son engagement en faveur de la cause scolaire.
L’Exécutif adresse également sa gratitude à Mélanie Tüscher pour tout le travail qu’elle a effectué durant plusieurs années au sein de la commission. | cm


Déménagement de ruisseau

Un crédit de 75 000 francs sera soumis à l’assemblée municipale de juin prochain, pour les travaux d’assainissement à réaliser sur le ruisseau du Crêt-du-Sapelôt. On rappellera que ce petit cours d’eau passe actuellement sous une habitation à laquelle il cause de fréquentes inondations et autres dégâts.
Ce crédit permettra de déplacer le ruisseau, qui demeurera sous terre. | cm


Mobilité : l’Exécutif émet un souhait

Le Conseil municipal a étudié et préavisé favorablement la version 2021 de la Conception régionale des transports et de l’urbanisation (CRTU) pour le Jura bernois, dans le cadre de la procédure d’information et de participation ad hoc, qui court du 14 février au 27 mars 2020. Rappelons que les CRTU sont revues tous les quatre ans.
Il a étudié en détails les éléments proposés, en cours ou réalisables à terme, dont il a apprécié la diversité.
L’Exécutif local a cependant émis un regret : il souhaiterait en effet que la possibilité soit offerte, en gare de Courtelary, de recharger les véhicules électriques, qu’ils s’agissent de deux-roues ou de voitures.
A l’association Jura bernois.Bienne, qui a réalisé cette CRTU sur mandat du canton, les autorités locales ont donc suggéré de demander aux CFF de prévoir une telle borne à Courtelary. | cm

Une borne de recharge publique serait bienvenue à la gare


La cuisine en prêt

Le Centre éducatif et pédagogique de Courtelary (CEPC) va procéder cette année à une nécessaire rénovation de sa cuisine. Les travaux en question vont durer plus longtemps que prévu et l’institution était dès lors en recherche d’une solution, pour la période scolaire du 13 août au 18 septembre prochains.
Le Conseil municipal a répondu favorablement, la semaine dernière, à la demande du CEPC de pouvoir utiliser la cuisine du collège, durant la période susmentionnée. Il accède gracieusement à son souhait et lui garantit une mise à disposition exclusive de cette cuisine.
Les autorités informent donc tous les intéressés, sociétés ou autres groupements, que depuis la semaine 33 à la semaine 38 y comprises, cette cuisine sera indisponible à toute location. Elles remercient chacun de sa compréhension. | cm


Dyslexie : soutiennà l’information

Le Conseil municipal a décidé d’offrir gracieusement l’utilisation du Centre communal, le 7 mai prochain, à l’Association Dyslexie Suisse romande, laquelle y proposera une soirée d’information avec projection cinématographique, ouverte à tout un chacun.
Un film et une table ronde
Née à la fin des années 1990, l’association Dyslexie Suisse romande est fortement implantée dans le Jura bernois depuis 2011. Au comité romand siège d’ailleurs l’Imérien Laurent Pantet, qui assume notamment la fonction de vice-président.
Avec la projection du film intitulé Mon DYS à moi, l’association entend informer et sensibiliser la population aux troubles de l’apprentissage, invisibles et encore trop méconnus, qui touchent environ dix pour cent de la population.
La soirée de Courtelary s’adresse aux parents, aux professionnels de l’enseignement et du traitement des troubles, aux dyslexiques eux-mêmes et à toutes les personnes qui souhaitent être informées sur ces troubles. Le film retrace le parcours de familles avec des enfants en âge de scolarité qui sont confrontées à un trouble de l’apprentissage dys (dyslexie, dysorthographie, dysphasie, dyscalculie, dyspraxie, dysgraphie, dyschromie). Il met en avant le ressenti des enfants et des parents. | cm-com

Jeudi 7 mai, 20 h
Salle communale
Entrée libre
20 h présentation de l’association
20 h 30 film Mon DYS à moi
21 h discussion
21 h 30 verre de l’amiti

Les échos du Conseil du 20.03.2020

Don

Le Conseil municipal a décidé lundi dernier d’accorder un don de cent francs au Centre de pédagogie adaptée Berne francophone, à Tavannes, pour l’organisation de sa fête annuelle 2020. | cm


Châtelaine : travaux attribués

L’exécutif local a attribué la semaine dernière les travaux de réfection qui seront réalisés le long de la rue de La Châtelaine et pour lesquels un crédit de 145 000 francs a été voté par l’assemblée municipale du 17 juin dernier.
Cette réfection sera réalisée vers le milieu de l’année, qui engendreront d’inévitables contraintes pour la circulation et les riverains. D’ores et déjà, lesdits riverains et tous les usagers sont par avance remerciés pour la patience et la compréhension dont ils feront preuve durant ce chantier. | cm


Travaux à la Praye

L’immeuble du FC Courtelary sera raccordé au chauffage à distance du bas du village, par des conduites qui seront installées sous la route de la Praye. Le Conseil municipal a préavisé favorablement ce projet et il étudie actuellement les synergies possibles avec ce chantier, en particulier une remise en état de la chaussée dans ce secteur.
Les travaux seront réalisés tout prochainement. Les usagers de cette route, ses riverain et les entreprises du secteur sont remerciés déjà pour la compréhension dont ils feront preuve face aux inévitables désagréments induits par ce chantier. | cm


Délégations

Roberto Previtali a participé vendredi dernier au vernissage de l’exposition Hans-Jörg Moning, qui présente des dessins de Courtelary au restaurant de La Clef.
Benjamin Rindlisbacher, maire, représentera la commune à l’assemblée générale de Clientis Caisse d’épargne, le 27 mars à Plagne.
Le 14 mai à Tavannes, c’est également le maire qui représentera les autorités à la cérémonie d’accueil des nouveaux·elles retraités·es, organisée par Jb.B ; tous les habitants de notre commune, concernés par cette rencontre, ont été invités par un courrier personnel.
Johnny Stauffer représentera les autorités à l’assemblée générale annuelle de l’Ecole de musique du Jura bernois, le 1er avril prochain à Saint-Imier. | cm


Merci de vous conformer aux recommandations !

Les autorités municipales invitent instamment la population locale à suivre scrupuleusement les recommandations émises par les autorités sanitaires fédérales, en matière de lutte contre la propagation du coronavirus Covid-19. Chacun est par avance remercié de veiller à protéger sa propre santé, ainsi que celle des personnes à risques. Il est fortement conseillé à ces dernières, âgées de plus de 65 ans ou touchées par des maladies chroniques, d’éviter toutes les réunions importantes, ainsi que les lieux publics et les commerces aux heures de pointe.
Les bonnes pratiques, pour éviter la contamination, figurent en évidence dans tous les médias et sur de nombreuses affiches. Nous ne les énumérerons donc pas ici, mais en appellerons simplement au sens des responsabilités de tous nos concitoyens.
Par contre, les autorités locales recommandent à la population entière de se tenir le plus au courant possible de l’évolution des mesures dictées par l’Office fédérale de la santé publique, en se fiant notamment aux radios et télévisions nationales, ainsi qu’au site de cet office.
Soutien garanti
Par ailleurs, le Conseil municipal a décidé lundi dernier qu’il maintiendra les montants déjà attribués pour soutenir des manifestations, même si celles-ci doivent être annulées en raison des limitations sanitaires. Ce soutien permettra d’atténuer les coûts induits malgré l’annulation, ou permettra de soutenir une éventuel report dans le temps. | cm


Bons de garde : le règlement est prêt

Le Conseil municipal a pris connaissance et adopté unanimement le Règlement communal sur les bons de garde, qui sera présenté et soumis à l’assemblée municipale de juin prochain.
Le système des bons de garde, qui modifie la manière de soutenir financièrement les parents qui ont besoin de confier leurs enfants à une crèche ou à une maman de jour, entrera en vigueur au 1er août prochain.
Les autorités locales ont décidé qu’elles ne limiteraient pas les bons délivrés dans la commune, mais qu’elles réserveraient cette possibilité aux enfants d’âge préscolaire exclusivement ; dès la 1H, les écoliers peuvent en effet fréquenter l’Ecole à journée continue intercommunale (syndicat scolaire Cormoret-Villeret-Courtelary).
L’assemblée municipale devra également statuer sur un règlement et des tarifs de la crèche modifiés pour s’adapter aux bons de garde.
Des questions ?
Pour toutes questions, concernant le nouveau système de subventionnement de la garde d’enfants, les parents peuvent s’adresser au secrétaire-administrateur des finances, Vincent Fleury, au 032 944 16 01. | cm


Au printemps, des fleurs et non des crottes…

Avec l’arrivée imminente du printemps, qui verra la population profiter de se promener en plein air, les autorités municipales en appellent au bon sens et au respect de chacun, afin que demeurent accueillants et propres les rues, chemins, trottoirs et autres surfaces vertes ou en dur. Ainsi est-il rappelé à toute personne concernée que les crottes de chiens doivent impérativement être ramassées par les propriétaires de ces animaux, pour être éliminées dans les poubelles spéciales ad hoc, qui sont nombreuses à travers la localité, ou avec les ordures ménagères.
Dans le même temps, il est rappelé que les déjections de chevaux ou de bovins sont malvenues sur les rues et chemins. Merci par avance aux cavaliers et aux éleveurs de nettoyer après le passage de leurs animaux de rente ou de sport.
La population est par ailleurs invitée à respecter scrupuleusement la propreté des installations sportives d’extérieur, où s’ébattent et s’entraînent des gens de tous âges ; on veillera notamment à n’y laisser aucun déchet et à éviter absolument que des animaux ne s’y soulagent. | cm

Les échos du Conseil du 06.03.2020

Dons

Un don de CHF 300.00 a été accordé en faveur du Challenge Leuenberger, tournoi de hockey sur glace pour des enfants entre 10 et 12 ans qui se déroulera à la patinoire de Saint-Imier en date du 21 et 22 mars 2020. Un autre don de CHF 200.00 a été accordé au Club des Jodleurs « Echo de la Doux » à l’occasion de leur 75ème anniversaire.

Conciergerie de la crèche Les Moussaillons

A la suite de la démission pour des raisons personnelles des deux employées qui étaient en charge des nettoyages de la crèche, le Conseil municipal a pris la décision de sous-traiter cette tâche à une société externe afin de garantir ces nettoyages tout au long de l’année sans avoir à se soucier des périodes d’absences ou des remplacements. Cette tâche a été confié à la maison Concierges Services de La Chaux-de-Fonds.

Commission culturelle

Le Conseil municipal a nommé Mme Isabelle Gauchat et M. Marc Marcellini au sein de la commission culturelle en remplacement de Mme Marianne Lutz et M. Otto Borruat. Le Conseil municipal tient à remercier toutes le personnes qui ont montré un intérêt à cette commission ainsi que les personnes démissionnaires pour leur engagements ces dernières années.

Délégations

Mme Doris Bordichini et M. Roberto Previtali ont représenté la municipalité à l’occasion de l’assemblée extraordinaire des délégués du Syndicat d’aménagement des rives de la Suze qui a eu lieu en date du 20 février 2020.
M. Johnny Stauffer a représenté la municipalité à l’occasion de l’assemblée générale de la SDC qui a eu lieu en date du 21 février 2020.
M. Benjamin Rindlisbacher a représenté la municipalité à l’occasion du rapport des commandants des corps des sapeurs-pompiers du Jura bernois qui a eu lieu en date du 5 mars 2020.
M. Roberto Previtali représentera la municipalité à l’occasion de la rencontre culturelle Bienne-Seeland-Jura bernois qui se déroulera le 15 mars 2020.
Mme Doris Bordichini et M. Vincent Fleury représenteront la municipalité à l’occasion de la séance d’information pour le projet de points de rencontre d’urgence dans le canton de Berne qui se déroulera le 1er avril 2020.
M. Cyril Froidevaux représentera la municipalité à l’occasion de l’assemblée générale ordinaire des actionnaires de Vadec qui se déroulera le 19 mars 2020.
M. Benjamin Rindlisbacher représentera la municipalité à l’occasion de la rencontre exclusive Tour de Romandie 2020 qui se déroulera le 17 mars 2020.

Attention : des arnaqueurs sévissent par téléphone !

Des escrocs au téléphone : soyez très prudents !

Les municipalités de Cormoret et Courtelary tirent la sonnette d’alarme
Dénoncés le mois dernier dans le canton du Valais, des cas d’usurpation d’identité, en vue d’escroquerie, semblent essaimer dans le Centre-Vallon. Un appel de ce type a en effet été effectué voici une dizaine de jours auprès d’un indépendant de Cormoret.

La Commune ne démarche jamais !
L’escroquerie par téléphone est devenue très fréquente, les services de police ne le cachent pas. Dans le cas qui nous intéresse ici, le ou les individus prétendent travailler pour la Municipalité, voire pour un autre organe officiel ou même un média, et proposent par exemple de vendre une annonce publicitaire « officielle ».
Il s’agit évidemment d’une pure escroquerie. Les administrations communales, de Courtelary comme de Cormoret, ne procèdent jamais à un tel démarchage téléphonique.
Les autorités des deux Municipalités exhortent donc leurs habitants à couper court lors de tels appels, voire à dénoncer leurs auteurs auprès des organes de police. Dans tous les cas, n’acceptez jamais la moindre proposition ainsi présentée. | cm-cormoret et courtelary

Fibule d’Alaric

Conférence de presse Fibule d’Alaric 2020
Règlement de la Fibule d’Alaric

Votations du 09.02.2020

Résultat communal pour les votations fédérales, cantonales et communales

Les échos du Conseil du 07.02.2020

Délégation

Le conseiller municipal Roberto Previtali a représenté les autorités locales à l’assemblée générale annuelle de La Fanfare Villeret-Courtelary, qui s’est tenue hier jeudi à Villeret. | cm

Soutiens

Le Conseil municipal a décidé la semaine dernière d’accorder deux aides financières à des manifestations liées à l’agriculture régionale.
Il offre ainsi un montant de deux cents francs à l’Association d’élevage de Courtelary et environs, pour la fête qui marquera son 75e anniversaire, le 3 octobre prochain sur l’exploitation de Bruno Binggeli, au Pré du Roc.
Pour la 24e Arc Jurassien Expo, qui réunira les meilleures vaches laitières de l’Arc jurassien, le 21 mars prochain à Saignelégier, les élus ont décidé de verser cent francs. | cm

Plan de région

Une nouvelle carte de la région a été établie.
Vous pouvez vous la procurer à nos bureaux durant les heures d’ouvertures.

Recensement de la population au 31.12.2019

Le recensement de la population effectué au 31 décembre 2019 relève que 1459 habitants, 17 de plus qu’en 2018, sont domiciliés dans la commune (1220 suisses dont 2 personnes en séjour et 239 étrangers dont 174 permis C, 50 permis B et 15 autres permis).
Durant l’année écoulée, nous avons enregistré 16 naissances, 16 décès, il est à relever que 112 personnes sont arrivées et que 95 personnes sont parties de notre commune.
A ce jour notre commun compte :
– 753 hommes et 706 femmes
– 599 protestants, 349 catholiques romain, 7 catholiques chrétien, 504 d’autres religions ou sans religion

Les échos du Conseil du 24.01.2020

Vice-mairie

Durant sa première séance de l’année, le Conseil municipal a désigné Johnny Stauffer pour occuper la vice-mairie en 2020. Aucun autre changement n’a été apporté à la répartition des responsabilités au sein de l’exécutif local. | cm

Dons

Les autorités municipales ont décidé la semaine dernière d’accorder quatre dons. Le premier, de trois cents francs, est destiné à Patenschaft (Parrainage suisse pour les communes de montagne).
La fondation Digger, qui œuvre dans le déminage, reçoit un montant de cent francs, tout comme le groupe de musique D-Fender, dont un membre est domicilié à Courtelary.
A la commune de Saint-Imier, pour son rôle de ville étape du Tour de Romandie cycliste 2020 (le 30 avril prochain), le Conseil municipal a décidé d’offrir un soutien de 500 francs. | cm

Délégation

Johnny Stauffer, vice-maire, a représenté les autorités locales, mercredi, à la conférence donnée sous l’égide de la CEP au centre Chez Camille Bloch, intitulée Le Saint-Gothard, 57 km d’histoire suisse. | cm

Une belle réussite

Le Conseil municipal tient à adresser sa gratitude publique à toutes les personnes qui ont permis le succès du calendrier de l’Avent géant 2019 dans la commune, en mettant ce projet sur pied, en décorant une fenêtre, en accueillant ses concitoyens et en prenant part aux rendez-vous y relatifs. Ce sympathique programme de fin d’année a suscité un bel engouement général ; pour exemple, le tour du village, proposé le 5 janvier, a réuni une septantaine de personnes. Le rendez-vous donné par l’administration et les autorités, au soir du 24, a lui aussi débouché sur un moment chaleureux, tout comme les diverses manifestations organisées par les auteurs d’une fenêtre illuminée.
L’Exécutif local salue cette initiative rassembleuse et espère qu’elle perdurera. | cm

Pont des Lilas : mesure prolongée

On se souvient que le rétrécissement du pont des Lilas avait été appliqué pour éviter le passage de camions de transport ralliant le chantier de Bretin (site de l’ancienne église catholique) ; en effet, malgré l’interdiction signalée, et motivée par des questions de sécurité, des poids lourds utilisaient régulièrement cet ouvrage et mettait donc en danger sa structure. Le chantier en question est certes aujourd’hui achevé, mais l’état du pont ne s’est pas amélioré et il demeure donc impératif d’y éviter tout passage de véhicule lourd. Aussi, afin de prévenir tout accident et de faire durer ce pont le plus longtemps possible, le Conseil municipal a décidé de prolonger la mesure provisoire de rétrécissement. A terme, il est probable qu’une installation définitive marquera le resserrement de l’ouvrage. | cm

Soutien aux parents : un nouveau système

Le Conseil municipal a décidé de simplifier, dès à présent, la délivrance de sacs poubelles consignés aux parents de jeunes enfants. Rappelons que deux sacs sont accordés mensuellement, pour chaque enfant jusqu’à 3 ans. Dès à présent, ce cadeau est offert en une seule fois, les parents concernés se voyant remettre la totalité, arrondie au rouleau supérieur. Pour un enfant passant ses trois premières années de vie dans notre commune, il sera donc offert huit rouleaux de dix sacs officiels.
Les parents qui arriveront dans le courant de ces trois années se verront remettre leur dû au pro rata du temps passé ici.
Ce système présente le grand mérite d’une gestion simplifié, en réduisant donc sensiblement les coûts administratifs y relatifs.
Attention : aucun courrier personnel ne sera adressé aux personnes concernées. Dès lors, pour tout enfant né après janvier 2017, les personnes qui en ont la garde sont invités à rallier l’administration municipale, durant les heures d’ouverture du bureau, pour s’y faire remettre gracieusement les sacs auxquels ils ont droit. | cm