Avis officiels du 17.06.2022

Avis officiels du 17.06.2022

Appel à la prudence, la canicule est dangereuse

En prenant connaissance des prévisions météorologiques qui annoncent depuis le début de cette semaine de très fortes chaleurs, potentiellement durables, le Conseil municipal a décidé d’alerter sa population.
La Municipalité rappelle donc à toutes et tous les habitants, qu’il est très important de s’hydrater abondamment, même lorsqu’on n’en sent pas le besoin. Boire beaucoup d’eau permet à notre corps d’affronter la chaleur.
Les enfants et les personnes âgées sont particulièrement sujettes à la déshydratation et souvent, ils n’en ressentent les effets que trop tard. La soif n’est pas forcément un signe et le besoin de liquide est constant lorsque le thermomètre flirte avec la barre des 30 degrés.
Soyez tous très prudents, afin de profiter agréablement de cet été qui commence bien tôt et sur les chapeaux de roues. | cm

Les dernières mensurations sont en cours

Incité en cela par les autorités supérieures et le fait que le système actuel ne sera bientôt plus reconnu, le Conseil municipal a décidé rappelons-le de soumettre l’entier du territoire communal à une nouvelle mensuration.
Après procédure de soumission, les travaux en question ont été confié au bureau spécialisé sigeom, de Sonceboz-Sombeval, qui a déjà mené les mesures sur l’ensemble du périmètre bâti. Les trois premiers lots ont donc été effectués, tandis que le quatrième vient de commencer.
C’est donc en dehors du village, à l’envers comme à l’endroit, que les collaborateurs de sigeom sont actuellement à l’œuvre, qui doivent accéder librement aux terrains et rétablir en particulier les points limites de certains bien-fonds bâtis.
On ne s’étonnera donc pas de voir travailler des arpenteurs, dans les deux secteurs communaux délimités sur le plan ci-contre par un trait épais bleu.
Une fois cette dernière étape achevée, nous disposeront de données cadastrales au point, numérisées et cette fois définitivement reconnues par les autorités fédérales concernées. | cm

Collège : on inaugure ce soir !

La Municipalité et le Syndicat scolaire CoViCou invitent chaleureusement la population, aujourd’hui vendredi en début de soirée, pour inaugurer ensemble les magnifiques nouveaux aménagements extérieurs du collège.

Les élèves en vedettes
La partie officielle démarrera à 17 h 30, avec un discours du maire, Benjamin Rindlisbacher, ainsi que la présentation des projets participatifs et de l’exposition par le directeur du Syndicat scolaire, Thierry Gyger. Elle sera bien sûr rehaussée par des animations musicales qu’offriront les élèves de l’école. Des classes primaires interpréteront des chants, tandis qu’un groupe de jeunes élèves guitaristes se produira un peu plus tard.
L’exposition des projets personnels, réalisés donc par les élèves de 11 H, sera ouverte au public de 17 h 30 à 20 h.

Théâtre maison
La halle de gymnastique abritera ensuite une représentation donnée par six élèves des cours à option de théâtre. Ce groupe de 8 H, de Villeret, interprétera une création de son enseignant.
Gérard William Müller a en effet écrit cette pièce voici deux ans, sur la base des idées émises alors en leçons de théâtre par un groupe finalement interdit de représentation, la faute à un certain virus évidemment… Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, les élèves de théâtre 2022 se réjouissent de vous présenter « Petits crimes en famille ». 
Au réfectoire et durant toute la manifestation, une petite restauration et des boissons seront disponibles, mises en vente par les élèves de 10 H pour financer leurs camps.

On parque à la gare
Le stationnement des véhicules sera formellement interdit autour du collège. En revanche, la place de parc de l’entreprise Camille Bloch, du côté des voies de chemins de fer, sera ouverte aux visiteurs extérieurs. De là, ils pourront rallier gratuitement le collège avec un des deux bus scolaires, lesquels feront la navette à cet effet.
Les habitantes et les habitants du chef-lieu sont eux aussi invités cordialement, à cette occasion, à « tester » exceptionnellement les transports par bus scolaire !
Le retour jusqu’à la gare, pour tous les intéressés, sera assuré également par ces bus vert et rouge.
Merci à tous pour votre compréhension et votre respect de cette mesure indispensable. | cm
*Vendredi 17 juin, 17 h 30 autour du collège. Attention : parcage à l’Ouest de la gare, bus navette pour rallier le lieu de la fête.

La récupération par Texaid est très bénéfique à l’environnement

En recyclant 90 pour cent des matériaux récoltés, le spécialiste suisse économise du CO2, des pesticides et de l’eau
L’an dernier, l’entreprise helvétique Texaid a récupéré dans notre commune un total de 3215 kilos de vêtements, linge de maison et autres chaussures usagés. Voilà qui correspond quasiment à la récolte de 2020 (3227 kilos) et dépasse clairement celle de 2019 (2665).
La publication de ces chiffres constitue une occasion idéale de rappeler qu’en récupérant ce matériaux, Texaid ne permet pas seulement d’alimenter le marché des vêtements de seconde main, qui est notamment profitable aux revenus modestes, mais également et surtout de préserver l’environnement.

Le plus longtemps possible
Sur son site internet, cette société suisse de recyclage dispense quantité d’informations fort intéressantes et pour la plupart méconnues du grand public.
Affirmant que le textiles sont des matières premières qui doivent être maintenues le plus longtemps possible dans le cycle de valorisation, Texaid le démontre avec quelques chiffres pour le moins parlants :

  • La culture de coton, à elle seule, consomme environ 10 % des insecticides utilisés dans le monde entier et 20 % de tous les pesticides déversés sur la planète
  • Plus de 27 000 litres d’eau sont nécessaires pour fabriquer un seul kilo de coton
  • Le même kilo de coton induit l’utilisation de 500 grammes environ de produits chimiques nocifs (pesticides et engrais) et le rejet de quelque 3,6 kilo de CO2 dans l’atmosphère

Une efficacité redoutable
Les résultats de Texaid sont impressionnants et révèlent clairement que l’utilisation de ses conteneurs est importante et doit absolument être privilégiée, lorsqu’on fait du tri dans ses armoires et ne pratique pas soi-même de filière de deuxième main.
En effet, plus de 90 pour cent des matériaux récupérés par cette entreprise, sont revalorisés, donc réutilisés, respectivement recyclés. Seuls 8 pour cent terminent à l’incinérateur, lequel fournit d’ailleurs de la chaleur pour un chauffage à distance.
Concrètement, chaque pièce récoltée dans un conteneur de Texaid est contrôlée et triée à la main dans un premier temps et environ 58 pièces sur 100 partent sur le marché de seconde main.
Les 42 autres pièces sont examinées attentivement. Une moitié d’entre elles (soit 17 pour cent du total) sont transformées en chiffons d’essuyage précieux dans l’industrie. Les autres (17 pour cent également) sont transformées en matériaux très utiles aussi, à savoir soit de la laine de recyclage qui servira à la confection de nouveaux vêtements ou pièces de textiles diverses, soit des fibres utilisées comme matière première pour des produits d’isolation ou de calfeutrage (carton bitumé notamment).

Exemplaire
Toutes ces opérations sont effectuées de surcroît dans des usines modernes, où le développement durable et les économies d’énergie sont privilégiées.
Avec plus de trois tonnes de vêtements et chaussures récupérées, l’an dernier, la population de Courtelary a donc contribué directement à une action bénéfique à l’environnement. | cm
Les textiles doivent évidemment être lavés avant d’être déversés dans le conteneur ad hoc. Infos : www.texaid.ch

Une usine de tri moderne, où 90 pour cent des matériaux collectés sont réutilisés ou recyclés



Les commentaires sont fermés