Les échos du Conseil du 30.10.2020

Les échos du Conseil du 30.10.2020

Dons divers

Durant sa dernière séance en date, le Conseil municipal a décidé d’attribuer un don de cent francs à chacune des institutions suivantes : Pro Senectute Arc Jurassien, Centre nature des Cerlatez, CPV (le Centre protestant de vacances qui a notamment accueilli un enfant du village dans un de ses camps), fondation suisse Armée du Salut et Pro Juventute Arc jurassien. | cm

Délégations

Johnny Stauffer a représenté les autorités à l’assemblée des délégués du Syndicat de communes de l’école des Prés-de-Cortébert, le 21 octobre dernier.
Roberto Previtali participera pour sa part à l’assemblée des délégués du Syndicat d’alimentation en eau Courtelary-Cormoret, le 4 novembre.
Le lendemain, Ronald Ermatinger représentera la Municipalité à l’assemblée générale annuelle du Sasdoval (Service d’aide et de soins à domicile du Vallon).
Le 19 novembre prochain, Benjamin Rindlisbacher, maire, participera à la séance du bilan 2020 et de la préparation 2021 de l’Espace découvertes Energies.
Ronald Ermatinger prendra part à l’assemblée générale du Sasc (Service d’action sociale Courtelary), le même 19 novembre. | cm

Une assemblée… si possible

Rappelons que la prochaine assemblée municipale est agendée au 14 décembre prochain. Pour peu que les mesures dictées par les autorités supérieures l’autorisent, cette séance du Législatif se tiendra à la halle de gymnastique. Elle sera assortie de mesures de traçage, comme ce fut le cas en séance extraordinaire de septembre dernier. A cette occasion, le port du masque sera par contre obligatoire du début à la fin de l’assemblée, quelle que soit la distance entre les participants. | cm

encadré 2 col fond rouge, écriture noire

Elections : candidats attendus jusqu’à lundi

Un rappel important : le délai de dépôt des listes de candidats, pour les élections municipales du 29 novembre prochain, court jusqu’à lundi 2 novembre à midi pile.
Tous les sièges du Conseil municipal sont remis en jeu, y compris la fonction de maire.
On se souvient qu’en assemblée municipale extraordinaire du 29 septembre dernier, les élus actuels avaient annoncé publiquement leurs décisions respectives. On avait ainsi appris que seuls Benjamin Rindlisbacher, maire, et Roberto Previtali, conseiller municipal, brigueront un nouveau mandat. Pour leur part, Doris Bordichini, Ronald Ermatinger, Cyril Froidevaux et Johnny Stauffer ont décidé de quitter le Conseil au terme de la législature.
Cinq sièges de l’Exécutif local (dont quatre seulement sont actuellement occupés, le dicastère libéré depuis peu étant assumé conjointement) sont donc complètement vacants pour la fin de cette année.
Avis aux intéressés ! | cm

90 bougies à Bretin

Pour marquer son nonantième anniversaire, qu’elle a fêté le 1er mai dernier en pleine période de pandémie, Pia Fedele a reçu tout récemment la visite du maire, Benjamin Rindlisbacher, qui lui a présenté les félicitations et les vœux de la Municipalité et de la population.
La nouvelle nonagénaire est née en Italie, où elle a passé toute sa jeunesse, avant de rejoindre la Suisse en 1956. Au niveau professionnel, elle a travaillé durant de nombreuses années à l’usine Omega, une période de vie dont elle garde d’excellents souvenirs.
Le 14 juillet 1962, Mme Fedele unissait sa destinée à celle de Francesco Fedele, dont elle est veuve depuis 18 ans exactement.
Le couple a eu l’immense bonheur d’accueillir un fils, Carlo, qui aujourd’hui soutient beaucoup sa maman et lui rend visite très souvent, pour le plus grand bonheur de cette nonagénaire certes autonome encore, mais légèrement souffrante. Elle vit dans la maison familiale acquise voici une trentaine d’années dans le quartier de Bretin et a la joie de compter deux petits-enfants, Delia et Fabio, dont elle est très fière.
A Pia Fedele, les autorités souhaitent que sa santé s’améliore à nouveau et que l’avenir lui réserve encore de très nombreux moments de bonheur en famille. | cm

Nouvel appel aux bénévoles et offre d’aide à tous

Face à la résurgence des problèmes individuels liés à la crise sanitaire, et en prévoyant que les mesures dictées par l’Office fédéral de la santé publique pourraient s’aggraver rapidement, la Municipalité lance un appel à toutes les bonnes volontés.
Dans un premier temps, l’administration demande aux bénévoles, qui s’étaient annoncés spontanément lors du semi-confinement printanier, s’ils sont encore disposés à apporter leur aide à ceux de leurs concitoyens qui en ont besoin.
Dans un second temps, la Municipalité lance un appel à tous les potentiels nouveaux bénévoles.
L’aide souhaitée se traduit en particulier par des courses, à effectuer puis à livrer aux personnes qui doivent demeurer chez elles, ainsi que par des transports, à destination du médecin, de la pharmacie ou d’autres lieux. Cette aide cible en priorité les personnes à risques, à mobilité réduite ou soumises à une quarantaine.

Des besoins ?
Par ailleurs, la Municipalité s’adresse ici à tous les potentiels bénéficiaires de soutien : si vous avez besoin d’aide, pour vous déplacer ou pour toute autre raison liée à la crise sanitaire ou à votre état de santé personnel, n’hésitez surtout pas à vous adresser à la Commune ! La chaine de solidarité mise en place le printemps passé vous est directement destinée.
Vous avez (encore) du temps à offrir à la solidarité locale ? Vous avez besoin d’aide ? Merci à tous de vous annoncer auprès de l’administration communale, au numéro 032 944 16 01, en matinée et durant les jours ouvrables. | cm


La solidarité avait fonctionné de très belle manière ce printemps dans la localité, nul doute qu’elle continuera face à cette deuxième vague de Covid

Regrettables déprédations

Voici l’état dans lequel ont été retrouvés, la semaine dernière, le canapé forestier et ses aménagements annexes, dont on rappellera qu’ils font le bonheur des enfants des plus petites classes. Désespérant… | cm



Les commentaires sont fermés