Les échos du conseil du 26.02.2019

Les échos du conseil du 26.02.2019

COMMUNE DE COURTELARY
AVIS OFFICIELS

Patenschaft

Le Conseil municipal a décidé d’accorder un don de 300 francs au Patenschaft (Parrainage suisse des communes de montagnes), qui apporte régulièrement son soutien à des collectivités de la la région. | cm

Délégations

Bertrand Barras représentera la Commune à l’assemblée générale du Fonds de bourse jurassien et biennois, une institution intercantonale, le 14 mars prochain au Noirmont.

Benjamin Rindlisbacher, maire, participera pour sa part à l’assemblée générale de l’association Espace découvertes Energie, qui se tiendra le 18 mars à Saint-Imier. | cm

Partenariat pour les déchets

La Municipalité est sur le point de concrétiser un partenariat avec sa voisine de Cormoret, pour la collecte des déchets à Mont-Crosin. Les habitants de chaque village continueront à utiliser des sacs officiels estampillés par leurs communes respectives, et se verront facturer la taxe de base par ces dernières.

C’est par contre Cormoret qui assumera le partenariat avec les entreprises de ramassage et d’incinération, avant de nous refacturer les frais inhérents, au pro rata des habitants de notre commune à Mont-Crosin.

Ce partenariat devrait simplifier l’organisation du ramassage des déchets sur la montagne. | cm

Assemblée fixée

Les autorités locales viennent de fixer la prochaine assemblée municipale, qui se déroulera donc le lundi 17 juin à 20 h au Centre communal. | cm

Récupérés et recyclés

La société Texaid, active dans la récupération et le recyclage des vêtements, textiles et chaussures usagés, vient de publier ses chiffres 2018. L’année passée, 5991 kilos de matériaux ont été récupérés dans notre commune (5088 en 2017), dans les conteneurs qui sont situés respectivement à La Praye (à l’ouest du magasin Landi), à la gare et à l’EcoPoint de la Fleur de Lys.

La population est remerciée de soutenir cette collecte, qui permet de recycler l’immense majorité des matériaux récupérés : 65 pour cent repartent dans le circuit en tant que vêtements de seconde main, 15 pour cent sont transformés en chiffons d’essuyage pour l’industrie et 15 autres pour cent en fibres utilisées pour fabriquer de nouveaux textiles. Seuls cinq pour cent environ des matériaux collectés doivent finalement être incinérés.

De surcroît, Texaid veille à la durabilité sociale et écologique dans son fonctionnement. | cm

Un défibrillateur bientôt au Centre communal

Décision vient d’être prise par les autorités locales de souscrire un contrat avec l’association Firstresponder et d’installer dans ce cadre un défibrillateur au centre du village ; cet engin sera très probablement posé sur une paroi de l’entrée couverte, à l’extérieur du Centre communal. Il sera dès lors accessible en tout temps.

Parallèlement, la Commune accueillera tout prochainement un cours de sauveteur BLS/AED (basic life support/automate external defibrillation). Cette formation, qui constitue le premier pas pour toute personne souhaitant devenir first responder (premier répondant), permet d’apprendre les premières mesures en cas d’urgence, notamment l’évaluation de l’état de la victime, les gestes en cas d’étouffement, le massage cardiaque, la reconnaissance des symptômes d’accident vasculaire cérébral ou de crise cardiaque et les actions efficaces y relatives, ainsi bien évidemment que l’utilisation d’un défibrillateur.

Offert aux plus rapides

Le Conseil municipal a décidé d’offrir ce cours aux dix premiers inscrits de la commune. Intéressés ? Annoncez-vous jusqu’à la fin du mois de mars à l’administration municipale. | cm



Elles vont déménager

Une des deux tables de ping pong, installées actuellement à l’ouest du collège, tout à côté des places de stationnement, est en piteux état. Le Conseil municipal a décidé de la remplacer par une installation neuve. Il a en effet pu constater que ces deux tables sont utiles et qu’elles répondent à un réel besoin de la jeunesse.

On profitera de ce remplacement pour déménager les deux tables en un endroit mieux adapté, mais toujours dans le préau du collège.

Pour ce remplacement, ce déménagement et les menus travaux y relatifs, le Conseil municipal a libéré la semaine passée un crédit de 4000 francs. | cm

Trois classes de Villeret accueillies pour une année

En été prochain, la commune de Villeret va lancer les importants travaux de rénovation de son collège, qui sera dès lors inutilisable durant une année environ. Conséquemment, nous accueillerons à Courtelary les trois classes du Syndicat scolaire actuellement abritée à Villeret, ceci dans des locaux provisoires à installer aux abords de notre collège.

C’est sur la place en dur dévolue actuellement au stationnement des véhicules motorisés, à l’ouest du bâtiment, que seront posés trois conteneurs aménagés pour les écoliers. Ils seront installés à fin juin 2019 et demeureront en cet endroit jusqu’au début juillet 2020.

En compensation des cases de parcage ainsi supprimées, les autorités ont décidé d’ouvrir des places de stationnement provisoire, accessibles sur la partie ouest du préau durant toute la durée de travaux.

Avis aux sociétés

En relation avec ces aménagements provisoires, la Municipalité avertit les sociétés locales et tous les autres utilisateurs du complexe, que le préau ouest sera inaccessible durant une bonne année. Chacun est par avance remercié de la compréhension dont il fera preuve, face à ces désagréments inévitables. | cm




Les commentaires sont fermés