Les échos du conseil du 12.07.2019

Les échos du conseil du 12.07.2019

Deux dons
Le Conseil municipal a décidé d’offrir un don de cent francs à l’association régionale Table couvre-toi, qui s’occupe de distribuer des denrées alimentaires aux personnes dans le besoin.
A l’Office cantonal de la culture, plus précisément à son Service des monuments historiques, l’Exécutif a alloué un don de deux cents francs, à l’occasion du prix délivré à Liliane Wernli Langel, propriétaire de l’ancienne usine Langel.

En ordre !
La fiduciaire Soresa, organe de contrôle de la commune, vient de livrer son rapport de contrôle pour l’exercice 2018. Un rapport qui ne contient aucune remarque et atteste donc d’une parfaite et exacte tenue des comptes. Le Conseil municipal remercie le secrétaire-caissier Vincent Fleury pour la grande qualité de son travail.

Sapelôt : le ruisseau à l’étude
Le dossier du ruisseau du Sapelôt suit son cours. On rappellera que ce cours d’eau inonde régulièrement une habitation, après les fortes précipitations en particulier.
Sur un dossier concluant, c’est au bureau spécialisé SDI Biel-Bienne SA, une filiale de SD Ingénierie, que le Conseil municipal a confié le mandat comprenant l’appel d’offre et la direction du chantier.
Les autorités précisent que selon les montants affichés par les offres que récoltera SDI, le crédit pourrait être soumis à l’assemblée municipale ; ceci dans l’éventualité où il dépasserait la compétence financière du Conseil municipal. 2

Efficace et esthétique
Les travaux annoncés, dans la salle de couture du collège, ont été effectués durant les vacance scolaires, à pleine satisfaction des autorités et des usagers. L’espace de rangement est ainsi exploité au mieux et allie désormais efficacité et esthétisme.
Le Conseil municipal rappelle que ces travaux n’auront aucun impact sur la rénovation du collège, actuellement à l’étude ; cette armoire moderne et ses casiers pratiques seront utilisés quelle que soit l’affectation future de cette salle.

Elles ont trouvé leur nouvelle place
Comme c’était prévu dès la décision prise d’accueillir des conteneurs pour les classes de Villeret, les tables de ping-pong ont été déplacées et remises parfaitement à neuf. Elles se situent désormais à l’est du collège et n’attendent plus que les joueurs !

Formellement interdit !
Les autorités municipale set scolaires s’inquiètent de constater que la signalisation mise en place au collège n’est visiblement pas connue des automobilistes… La photo ci-contre est édifiante. Il est donc rappelé ici que toute circulation et tout stationnement sont formellement interdits devant le bâtiment. Le parking est clairement indiqué, qui a été aménagé à gauche (ouest).
Seule exception à ces strictes règles de circulation : le bus scolaire évidemment.
Rappelant que ces mesures ont été prises pour assurer la sécurité des écoliers, le Conseil municipal avertit les contrevenants que des contrôles seront effectués et des amendes infligées.

Le métal n’était pas collecté mercredi !
Ainsi que son appellation l’indique très clairement, la collecte des déchets encombrants combustibles ne concerne pas du tout le métal. Or mercredi matin, jour de ramassage de ces encombrants, quantité de pièces métalliques diverses jonchaient les rues de la localité ! Les autorités et le service de la voirie invitent tous ceux qui ne l’auraient pas encore fait, à venir récupérer immédiatement les objets de ce type qu’ils ont déposés en divers endroits. Mercredi, ces déchets avec métal devaient être apportés au service de la voirie, ainsi que c’est précisé sur le Memo-déchets ; conséquemment, il devront y être amenés le 21 novembre prochain, date de la prochaine collecte ad hoc. Avis : les contrevenants pourront être amendés. | cm




Les commentaires sont fermés