Les échos du Conseil du 12.06.2020

Les échos du Conseil du 12.06.2020

Soutien à l’égalité

Le Conseil municipal a décidé d’attribuer un don de deux cents francs au frac, le Centre d’information et de consultation qui s’engage pour l’égalité des chances des femmes et des hommes dans le monde du travail, sur le territoire du Jura bernois et de Bienne.
Le frac fêtait l’an dernier son 10e anniversaire et parmi ses quelque mille consultations annuelles, il en a donné à des habitantes de notre commune. Rappelons que son but consiste à proposer aux femmes un lieu d’échanges et un réseau, un point de contact facilement accessible sur toutes les questions concernant le travail et la conciliation entre famille et travail. Le frac est également ouvert aux hommes qui souhaitent augmenter leur part dans les activités familiales. | cm

Délégation

Ronald Ermatinger, conseiller municipal, représentera les autorités locales à l’assemblée générale annuelle du SASC (Service d’action sociale Courtelary), le jeudi 18 juin dans la commune. | cm

Rendez-vous à tous le 29 septembre

Les autorités communales ont décidé de repousser l’assemblée municipale, qui était initialement prévue en ce mois de juin. En raison de la pandémie bien évidemment, cette séance du Législatif locale a été agendée au 29 septembre prochain. Attention : exceptionnellement, et pour des raisons d’obligations diverses, cette assemblée se déroulera bien un mardi soir.
Le Conseil municipal se réjouit d’ores et déjà de pouvoir rencontrer la population à cette occasion, ensuite d’une pause estivale dont on espère bien qu’elle aura permis de tourner la page Covid-19.
Les comptes communaux 2019 (présentés en détails vendredi dernier dans ces colonnes) et quelques objets d’actualité seront soumis le 29 septembre, dès 20 h au Centre communal, aux ayants droit de la commune. Nous en parlerons ici en temps voulu. | cm

Garde d’enfants : les demandes doivent être remplies

L’administration municipale rappelle à la population que le système des bons de garde entrera en vigueur au 1er août prochain dans la commune. Pour tous les parents qui ont besoin de faire garder leur enfant dans une crèche ou auprès d’une famille d’accueil, dès la prochaine rentrée scolaire, il est donc temps de remplir la demande ad hoc.
La période des vacances estivales étant proche, il est fortement conseillé de procéder ce mois encore aux démarches ad hoc.
Toutes les informations souhaitables, quant au nouveau système de subventionnement, figurent sur le site de la commune (www.courtelary.ch).

Les Moussaillons sont sur kiBon
Ce nouveau système change la manière de soutenir les parents qui doivent faire garder leurs enfants. Ainsi les aides financières seront-elles désormais versées directement aux parents, à travers les fameux bons, et non plus aux institutions.
Rappelons que pour avoir accès à un bon de garde, il faut impérativement choisir de faire garder son enfant dans une institution (crèche ou maman de jour) reconnue par le Canton de Berne et située sur le territoire de ce dernier.
On soulignera que la crèche municipale Les Moussaillons appartient à ces institutions officielles, qui vient d’ailleurs de faire son entrée sur le site kiBon.

Tout sur internet
Les parents pourront remplir leur demande en ligne, grâce au formulaire accessible par l’application kiBon, que l’on trouve sur www.kiBon.ch. Le grand avantage de cette application : le système est simple et le formulaire est transmis instantanément à l’administration compétente.
De surcroît, comme pour les déclarations d’impôts en ligne, les données enregistrées sur kiBon sont accessibles en tout temps et partout au requérant qui pourra les modifier si besoin et les récupérer l’année suivante.
Les parents qui n’ont pas accès à Internet peuvent solliciter des formulaires papier auprès de l’administration communale, où ils devront les rapporter une fois remplis de manière exhaustive.

Besoin d’aide ?
Dans les cas exceptionnels, l’administration municipale pourra apporter son aide aux parents qui ne parviendraient pas à remplir le formulaire ad hoc. Cette aide sera dispensée dans les bureaux de la Commune et sur rendez-vous préalable uniquement (032 944 16 01, admin@courtelary.ch).
Il va de soi, par ailleurs que l’administration répond très volontiers, par courriel en priorité, par téléphone en cas d’impérative nécessité, aux questions des parents en lien avec ce nouveau système. | cm

En septembre
En raison de la pandémie, le règlement relatif à l’introduction des bons de garde dans la commune, sera soumis rétroactivement aux ayants droit de la prochaine assemblée municipale, donc à fin septembre. Ce qui n’empêche nullement l’introduction de ce système au 1er août prochain. On rappellera en effet que le budget communal 2020 a pris en compte les montants nécessaires prévisibles. | cm




Les commentaires sont fermés