Election municipale 2021

L’Exécutif local est au complet !

L’électorat n’aura pas à remplir de bulletin de vote communal, le 13 février prochain pour assurer la succession de Théo Brand, qui a démissionné de l’Exécutif en raison de son départ de la localité : au délai de dépôt des candidatures, lundi à midi, une seule liste était parvenue à l’administration municipale. Emanant d’un groupe informel intitulé « Avec Courtelary », elle portait le nom de Karim Grassa, un citoyen qui a donc été déclaré élu tacitement au Conseil municipal, pour la législature qui s’achèvera à fin 2024.

Des valeurs à défendre
Jeune quadragénaire, exerçant la profession de conseiller en assurances, marié et père de famille, Karim Grassa a décidé de s’engager en politique locale pour y promouvoir les valeurs de la région et donc de Courtelary. Patrimoine, savoir-faire, identité, appartiennent aux qualités de ce coin de pays, qu’il entend défendre avec cœur.
Le nouvel élu siègera pour la première fois le 8 février prochain, jour de son 41e anniversaire, et sera assermenté ce soir-là par le président des Assemblées, Jean-Marc Tonna. Dès cette date, il portera la responsabilité du dicastère réunissant les œuvres sociales, la santé, les questions liées aux aînés, la bibliothèque et la culture. Son suppléant sera Roberto Previtali et lui-même officiera comme suppléant de Jenny Mérillat.
La Municipalité souhaite une chaleureuse bienvenue à Karim Grassa, le remercie de son engagement au service de la collectivité et lui adresse des vœux de pleine satisfaction dans cette nouvelle fonction. | cm