Archives de la catégorie -News

SideBar

Inauguration place de jeux

Les alentours du collège inaugurés dans une ambiance très festive et intergénérationnelle

Sous le soleil et dans la chaleur d’une première soirée caniculaire, l’ambiance était gaie et détendue, vendredi dernier en fin de journée dans le préau flambant neuf du collège. Pour l’inauguration des aménagements extérieurs réalisés par la Municipalité, ledit préau était joyeusement habité par une foule colorée et mêlant les générations.
Les écoliers jouissaient d’un public conquis et fier, les parents, grands-parents et fratries étant évidemment nombreux, pour écouter les chants qu’ils entonnaient sous la baguette de Corinne Gagnebin.
Tandis que Thierry Gyger, directeur du syndicat scolaire Cormoret-Villeret-Courtelary, officiait en maître de cérémonie, le maire du village assumait la tâche d’orateur officiel.
Benjamin Rindlisbacher ne manquait pas de rappeler l’événement à la source de ces aménagements très réussis : l’état lamentable de la place de jeux de La Châtelaine, mise à mal par les ans et les déprédations. Un état qui exigeait sa démolition immédiate pour éviter tout danger, les autorités planchant immédiatement sur son remplacement.
On connait la suite, à savoir l’ampleur et la qualité remarquables prises par ce projet du Conseil municipal, lequel a voulu enfin redonner aux écoliers et aux enfants en général ce préau magnifique, désormais débarrassé de toute circulation motorisée.
Aujourd’hui, les écoliers scolarisés dans notre commune jouissent de surcroît d’un cadre de détente exceptionnel. Mais ils ne sont surtout pas les seuls ! En effet, la place de jeux inaugurée vendredi est bien une place communale, donc ouverte à toute la population, à tous les enfants et adolescents.
Benjamin Rindlisbacher ne manquait pas de souligner cet élément, en invitant le habitantes et les habitants à profiter de ces installations modernes et accueillantes. « Nous avons tous dû consentir des concessions, dans le choix des jeux installés ici. Mais une chose est certaine : ils sont tous fonctionnels, adaptés à divers âges d’utilisateurs et réalisés selon le meilleurs critères de sécurité », soulignait le maire en rappelant quelques règle impératives, qui figureront d’ailleurs tout prochainement sur des panneaux explicatifs.
Il est ainsi prohibé d’entrer sur la place de jeux avec un casque, une trottinette ou un autre engin roulant, une cigarette ou tout autre forme de feu, ou en portant des talons pointus. En respectant ces consignes, on fera durer le revêtement protecteur et les installations qui ont séduit immédiatement les enfants du village.

Sens unique
Le maire se réjouissait qu’un grand pas ait été franchi pour la sécurité des enfants, en sortant le trafic motorisé des abords du collège ; un pas qui sera encore plus marquant lorsque le rue de La Châtelaine sera placée sous le régime du 20 km/h (zone dite de rencontre, avec priorité aux piétons).
Il soulignait par ailleurs que le secteur « dépose-minute », au sud-ouest du collège, est régi par un sens unique, ce que tous les automobilistes n’ont pas encore intégré.

Un directeur heureux !
Thierry Gyger, directeur du syndicat scolaire, est évidemment très satisfait de ces aménagements, en particulier de l’élimination du trafic motorisé. « Nous ne pouvons que saluer et apprécier à sa juste valeur le projet réalisé, depuis le temps que nous nous inquiétions, nous autres enseignants, face au risque d’accident existant sur ce préau. Nous sommes aujourd’hui rassurés, débarrassés d’un stress constant. En rendant le préau sûr pour les écoliers et les enfants du village, la commune a réalisé un magnifique projet. Sans compter que la place de jeux est une parfaite réussite elle aussi. » | cm

Des travaux impressionnants et d’une rare diversité

En marge de la fête, l’Ecole secondaire profitait de présenter les Travaux personnels réalisés par ses élèves sortants, les 11 H donc. Thierry Gyger, directeur du Syndicat scolaire CoViCou, ne manquait pas d’inciter les personnes présentes à faire le tour de cette exposition impressionnante à plus d’un titre. Elle révélait en effet l’imagination, les intérêts, les passions mêmes, ainsi que le savoir-faire et le sérieux de ces élèves qui ont travaillé depuis l’automne 2021 sur ces dossiers. Une diversité incroyable de sujets, de techniques et de méthodes relève la production 2022. Ci-dessous, une mosaïque de quelques illustrations, non exhaustive et exempte de tout jugement de valeur. Car indubitablement, chaque travail personnel mériterait d’être mis en évidence ! | cm

Risque d’incendie de forêt

Avis complet

ça me dit marche ! 

Le programme «ça me dit marche!» propose des randonnées le samedi matin dans différentes régions du canton de Berne. Les parcours durent deux heures et permettent de découvrir une commune ou une région.

Plus d’information sur leur site internet

Rendez-vous le 20 août prochain à 10h15 à la gare de Courtelary pour une balade de 6km (120minutes)

Conception régionale climat

Les JuBénales

Dépliant

Site internet

Artisans itinérants

Mise en garde à la population et aux propriétaires d’immeubles

Vous avez été, ou vous serez peut-être, démarchés par des artisans itinérants vous proposant leurs services pour des travaux de peinture ou d’autres travaux généraux.
Si vous êtes approchés par des artisans itinérants nous vous conseillons de leur demander systématiquement un devis afin d’éviter un gonflement des prix au moment de payer. Nous vous suggérons aussi de demander un devis comparatif à un artisan local afin de vous assurer que l’offre proposée n’est pas surévaluée. Nous vous donnons ces conseils aujourd’hui afin de prévenir les mauvaises surprises….
En cas de doute nous vous recommandons de vous adresser auprès de l’administration communale.

Magic Pass

Magic Pass reconduit à un prix préférentiel

Lancé en 2017, le Magic Pass ne cesse de s’étendre. Avec l’arrivée de Métabief (F), il prend même une dimension internationale. Les enfants en âge de scolarité des dix communes actionnaires d’Erguël Sports SA peuvent se le procurer dès à présent à un prix préférentiel.
Avec 16 stations de plus qu’en 2021-2022, dont 14 dans le canton de Berne et une en France, le prix du Magic Pass n’augmente pas cette saison. Pour les enfants nés entre 2007 et 2016, il est vendu au prix de 269 francs. Pour rappel, les enfants qui ont moins de 6 ans ne payent pas.
Si l’on déduit la subvention de 110 francs proposée dans les communes qui s’étendent de La Ferrière à Sonceboz, les enfants en âge de scolarité peuvent utiliser les remontées mécaniques des destinations partenaires du 1er mai 2022 au 30 avril 2023 pour 159 francs. Un prix qui défie toute concurrence!

Offre limitée dans le temps
Il s’agit, néanmoins, de ne pas trop tarder pour acquérir son sésame. L’offre préférentielle à 269 francs est limitée dans le temps.
Attention, il n’est pas possible de souscrire au Magic Pass dans les communes. Il faut passer commande directement sur le site www.magicpass.ch. Dès leur ouverture estivale respective, il sera également possible de se le procurer aux guichets des stations partenaires ouvertes.
La somme de 110 francs est par contre remboursée du 1er juin au 25 novembre 2022 par les caisses communales respectives sur présentation de l’abonnement.

Abonnement local maintenu
Pour les écoliers qui souhaiteraient se limiter aux seules installations des Bugnenets-Savagnières, de Tramelan et du Crêt-du-Puy, il est proposé un forfait de 6 jours à choix, valable deux saisons. Grâce au partenariat exemplaire noué avec la société des remontées mécaniques Bugnenets-Savagnières SA, ce forfait est proposé pour le prix de 60 francs.
Le processus de commande de l’abonnement local est lancé dès à présent. Un formulaire sera distribué dans les écoles. Il devra être retourné aux communes de domicile jusqu’au 2 septembre 2022. (com)

Commande d’un abonnement de saison enfant pour les Bugnenets-Savagnière hiver 2022-2023

Formule Magic Pass : 52 stations en Suisse romande, dans le Haut-Valais et l’Oberland bernois ainsi qu’en France voisine (www.magicpass.ch) :
Aeschiallmend – Anzère – Arolla – Axalp – Beatenberg /Hohwald – Bugnenets-Savagnières – Charmey – Crêt-du-Puy – Eriz – Evolène – Faltschen – Glacier 3000 (excepté été) – Grimentz / Zinal – Grimmialp – Habkern – Heimenschwand – Jaun – Jaunpass – Jeizinen – La Berra – La Forclaz – La Lécherette – La Robella Val-de-Travers – Les Diablerets – Les Marécottes – Les Mayens de Conthey – Les Mosses – Les Paccots – Les Pléiades – Les Prés-d’Orvin – Les Rochers-de-Naye – Leysin – Loèche-les-Bains – Métabief F – Moléson – Nax / Mont-Noble – Niederhorn –   Ovronnaz – Rathvel – Rossberg – Rosswald – Saas Fee  / Saas-Almagell – Schwarzsee – Springenboden – St-Luc / Chandolin – Tramelan – Vallée de Joux – Vercorin – Villars / Gryon – Wiriehorn

Chasse aux oeufs

Votation du 28.11.2021

Procès-verbal de votation populaire fédérale du 28.11.2021

Journée culture urbaine

Les 7 à 17 ans invités à découvrir des activités urbaines freestyle

Sous l’égide d’Art Terre Connexion et à l’initiative de Benjamin Thibaut, une journée de culture urbaine demain samedi autour du collège
Il a beau n’afficher que treize printemps, Benjamin Thibaut, son enthousiasme et son dynamisme peuvent soulever des montagnes… freestyle ! Membre d’Art Terre Connexion, le mouvement de Neves Kalemba Esteves, il a activé cette association pour donner corps à un rêve : une journée complète consacrée dans le chef-lieu au street art et aux sports freestyle, ces activités de jeunes qui font vivre et colorent notre société parfois très empoussiérée.

Découvrir, essayer et tisser des liens
Passionné de graffiti et de sport fun, l’initiateur de cette journée de culture urbaine freestyle y met en pratique son envie profonde de partager des activités sportives et des loisirs actuels. A un public de 7 à 17 ans, il propose donc de les découvrir et de les essayer, pour adopter chacun ce qui lui sied au mieux.
Et grâce à Art Terre Connexion, qui assume la gestion financière et les relations, ces découvertes sont offertes demain samedi sous l’animation de véritables spécialistes super cotés.
Ensemble, Neves Esteves et Benjamin Thibaut profitent de cette manifestation exceptionnelle pour offrir à tous les intéressés une occasion unique et incontournable de tisser des liens.
Tour d’horizon de ce programme résolument fun.

Ça roule !
Le premier atelier, totalement freestyle, sera animé par des membres du Loud Minority Skatepark de Bienne et consacré à trois sports roulants actuels : trottinette, roller et skateboard. Dans chacune de ces disciplines, en continu de 10 h à 16 h, et pour une inscription modique de dix francs, on pourra suivre une session d’initiation ou de pratique avancée, selon son niveau personnel.
Chaque participant apporte son matériel roulant et ses protections
Parallèlement, en libre et sans inscription, tous les intéressés pourront s’essayer au Parkour (franchissement d’obstacles sans engin) ou au Skimboard. Frissons garantis !

Le Loud Minority Skatepark de Bienne proposera un atelier de sports freestyle de deux niveaux

Avec DJ Idem
Autre atelier, celui qu’animera une pointure dans sa spécialité, DJ Idem, qui expliquera son rôle concrètement, qui révélera comment un DJ se prépare, qui dévoilera même quelques ficelles pour animer aux platines une bonne soirée, voire pour créer une musique.
Une participation financière de quinze francs sera demandée aux intéressés, qui pourront se familiariser avec le quotidien d’une de leurs icônes, de 14 h à 16 h.

DJ Idem, une pointure, animera un atelier évidemment consacré à sa spécialité

Page blanche…
De 10 h à 16 h, le collectif Level One Records proposera pour sa part un atelier d’écriture. Durant cette session rare et précieuse, le professionnel dépêché par la maison de disques assistera les participants dans leur quête d’originalité. L’objectif consistera à chercher son propre chemin, pour pondre un texte véritablement personnel.
Les intéressés se muniront d’un cahier et de quoi écrire. Il leur sera demandé une finance d’inscription de dix francs.

L’atelier de Soy fait carton plein
Soy, qu’on ne présente même plus dans la région, animera pour sa part un atelier consacré aux bases du graff. On ne s’en étonnera pas : les places s’y sont arrachées dès que la manifestation a été annoncée. Les participants pourront s’y familiariser avec le matériel, puis y créer un graffiti sur une planchette de carton robuste, qu’ils pourront évidemment emporter.
Aucune inscription sur place donc, pour cet atelier graffiti.

Soy en action. Son atelier est d’ores et déjà sold out

Démo et show
Une fois les ateliers clos, les participants et le public, qui est évidemment invité très chaleureusement, assisteront ensemble à la présentation des œuvres réalisées, graffiti et textes confondus, puis à une démo de DJ Idem.
Et pour terminer la journée en beauté, tous les animateurs présenteront ensemble un big show multidisciplinaire, sur le coup de 18 h.

Tous au collège samedi 26 juin | cm

Samedi 26 juin, Collège de Courtelary, place rouge et alentours du bâtiment. Accueil dès 9 h 30, activités de 10 h à 18 h 30. Ateliers pour les 7 à 17 ans, inscription possible sur place (sauf pour le graffiti).  Petite restauration sur place. Dès 17 h, spectacle.