Avis officiels du 26.11.2021

Avis officiels du 26.11.2021

Délégation

Hubert Droz, conseiller municipal, représentera les autorités à l’assemblée des délégués du Syndicat de communes du centre régional d compétences et protection civile du Jura bernois, le 2 décembre prochain à Tramelan.
Benjamin Rindlisbacher, maire, participera pour sa part à la séance d’information orgsanisée le 11 janvier prochain à Saint-Imier par les responsables de l’Hôpital du Jura bernois et consacrée à l’avenir de cet établissement de soins. | cm

Administration fermée

La population est informée que pour la période des Fêtes d fin d’année, l’administration municipale demeurera fermée du vendredi 24 décembre au vendredi 7 janvier y compris. La réouverture du guichet interviendra le lundi 10 janvier 2022, selon l’horaire habituel.
Les habitantes et habitants qui ont besoin de documents sont invités à en tenir compte. | cm

Cherche toujours conseiller/ère municipal/e

Les autorités municipales rappellent instamment à la population locale qu’elles commenceront l’exercice 2022 à six élus au lieu de sept. La démission de Théo Brand, qui quitte la commune cette fin d’année, devait déboucher sur une élection complémentaire ce dimanche 28 novembre. Or au récent délai d dépôt de candidatures, on s’en souvient, personne n’avait manifesté son intérêt pour la fonction.
Dès lors, une nouvelle élection est officiellement agendée au 13 février 2022. Le délai de présentation des candidats/tes est fixé au 17 janvier prochain.
Le Conseil municipal lance un appel pressant à toutes et tous les ayants droit. Pour obtenir tous les renseignements souhaitables sur ce poste au sien des autorités locales, on s’adressera au secrétaire municipal Vincent Fleury (032 944 16 01) ou au maire Benjamin Rindlisbacher (079 622 15 26). | cm

En assemblée le 13 décembre

L’Exécutif rappelle que l’Assemblée municipale dite du budget sera réunie le lundi 13 décembre prochain, à 20 h à la halle de gymnastique. Le port du masque et la distanciation sociale y seront évidemment obligatoires.
Apprès la passation du procès-verbal de l’assemblée municipale ordinaire du 21 juin dernier, qui est actuellement déposé publiquement au secrétariat municipal, les ayants droit se pencheront sur le budget 2022 de la commune. Ce document a été présenté largement dans ces colonnes, dans l’édition du 19 novembre.

Au goût du jour
Simultanément à sa voisine, réunie le même soir, l’assemblée sera appelée ensuite à discuter et approuver le nouveau règlement du cimetière de Courtelary-Cormoret. Des modifications mineures ont été apportées à ce document, dont la dernière mouture date d’une quinzaine d’années. En clair, le texte a été remis au goût du jour et adapté aux législations supérieures en vigueur.

Et la lumière…
Le décompte final de l’assainissement de l’éclairage public, achevé cette année, sera présenté à cette assemblée.  On rappellera qu’un crédit de 250 000 francs avait été approuvé par le Législatif local en décembre 2014, puis un crédit additionnel de 30 000 francs libéré par le mène organe en juin passé. Ce nouveau crédit avait été sollicité pour pouvoir procéder à l’assainissement de divers secteurs non-inscrits au projet initial de 2014, mais qui ont révélé par la suite un besoin de rénovation.
La facture totale des travaux se monte très exactement à 277 603 francs, soit 157 178 francs pour la Société des forces électriques La Goule SA, 89 241 francs pour l’entreprise Wyssbrod SA, 30 584 francs pour Pro Routes SA, 332 francs pour Pierre Bühler SA et 266 francs pour la paysagiste Jacques Lachat.
Le prix final est donc inférieur de 2396 francs au crédit total.
A souligner qu’un montant de 14 094 francs a été versé par La Goule au titre de dédommagement pour utilisation de l’espace public, ce qui vaut au décompte de boucler sur 263 509 francs. | cm

Déchets spéciaux : succès probant samedi dernier

En organisant samedi matin une récolte de déchets spéciaux, les Municipalités de Cormoret et de Courtelary ont visiblement répondu à un besoin important de leur population. L’entreprise spécialisée Sovag Veolia, mandatée à cette occasion, a effectivement manifesté sa surprise, à la fois face au grand nombre de personnes qui se sont déplacées au collège du chef-lieu et face aux importants volumes de produits et matériaux apportés. Sur place, les témoignages étaient unanimes : la première action de ce type, organisée conjointement par les deux communes, a suscité une forte satisfaction des habitants. Elle sera très probablement reconduite dans deux ans. | cmcc




Les commentaires sont fermés