Avis officiel du 03.09.2021

Avis officiel du 03.09.2021

Soutien à Alberto Martinez, qui transpire pour ELA

Alberto Martinez, on le croise évidemment souvent au volant du bus scolaire rouge, qu’il conduit depuis huit ans, mais très souvent aussi baskets aux pieds ou casque de cycle sur la tête. C’est que ses loisirs, ce sportif émérite de 37 ans les passe en grande partie à courir, pédaler et nager. Et cette année, son expérience et son excellente condition physique profiteront directement à des personnes qui n’ont pas la chance de pouvoir viser la compétition de haut niveau.
En effet, Alberto Martinez va courir, le 3 octobre prochain à Barcelone, pas moins qu’un semi-ironman, au bénéfice de l’association ELA.

Aide aux malades et à la science
1900 mètres de natation, 90 kilomètres de vélo et 21,1 kilomètres de course à pied : voilà le défi que le citoyen de Courtelary va relever, fort de tous les soutiens qu’il a réunis préalablement et qui iront soutenir les missions d’ELA.
ELA, rappelons-le, est l’Association européenne contre les leucodystrophies, ces maladies rares qui attaquent le système nerveux central des enfants. Sa section helvétique, que préside la Tavannoise Myriam Lienhard, œuvre sur trois fronts en parallèle : l’accompagnement et le soutien aux familles affectées par la maladie dans notre pays, le développement et le soutien financier de la recherche médicale concernant ces maladies, et enfin la sensibilisation de l’opinion publique sur ce maladies orphelines.

Il emmène toute l’école dans l’aventure
Sa motivation solidaire, Alberto Martinez a réussi à la transmettre à toute l’école secondaire de Courtelary. L’établissement vivra le 30 septembre prochain une journée Mets tes baskets et bats la maladie, durant laquelle élèves et enseignants mouilleront leurs maillots pour soutenir ELA.
Auparavant, le collège accueillera une conférence, offerte à toute la population, centrée sur le thème « Sport & Solidarité ». Vendredi prochain le 10 septembre, on pourra entendre trois orateurs. Christelle Sturz Froehlicher, à la fois détentrice de la coupe du monde de karaté et marraine d’ELA, présentera son engagement pour le enfants malades et ses extraordinaires performances sportives.
Alberto Martinez présentera évidemment son défi solidaire du 3 octobre.
Enfin, un porte-parole du Club Athlétique de Courtelary retracera le succès des 10 Bornes Challenge 2020, organisé l’an dernier en faveur d’ELA, ainsi que le formidable élan de solidarité qu’il a généré.

Soutien municipal
Le Conseil municipal a décidé d’offrir la gratuité des locaux pour la conférence susmentionnée, et de soutenir l’action d’Alberto Martinez par un don de 200 francs. Il se réjouit évidemment que la localité et plus largement la région s’implique dans cette action dont le but est très méritoire. | cm
Conférence Sport & Solidarité, le vendredi 10 septembre 20 h, halle de gymnastique de Courtelary. Entrée libre, porte ouverte dès 19 h 30


Alberto Martinez, chauffeur de bus, sportif émérite et initiateur d’une belle action de solidarité

Son métier a changé, mais il l’apprécie toujours autant

Le responsable technique Jean-Daniel Béguelin a fêté le 1er août dernier 35 ans de travail au service de la Municipalité
Début août 1986, Jean-Daniel Béguelin prenait à Courtelary ses fonctions de garde-police et concierge. Il est aujourd’hui responsable technique et en 35 ans, il n’a jamais regretté d’avoir quitté sa profession de technicien dentaire. « J’aimais ce métier, mais je souffrais de devoir demeurer enfermé entre quatre murs… »
Cet enfant de Bienne, qui a passé ses jeunes loisirs en famille dans les Franches-Montagnes, où il a contracté son goût profond pour la nature et les longues balades, avait donc quitté son domicile de Tramelan pour s’établir en famille à Courtelary. « Nous avons été très bien accueillis, ce village est vraiment sympathique. »
Sympathique aussi, l’ambiance à la Municipalité, où il affirme se rendre chaque matin avec le sourire, pour le plaisir de retrouver les collègues et celui d’exercer une activité extrêmement variée.

Au collège
Au départ, son bureau était installé au collège, dans le… local de chauffage. « Le danger créé ne pouvait pas convenir à un délégué BPA », sourit notre interlocuteur. Qui emménage ses kilos de papiers à son domicile d’abord, puis dans un local de l’ancien bâtiment communal, à la Fleur de Lys. Il est aujourd’hui installé à l’administration, où son poste s’est profondément informatisé bien sûr. « Après la machine à écrire, j’ai pu utiliser un ordinateur portable qui avait été acquis pour la protection civile, laquelle ne l’utilisait que deux semaines par an. Et c’est évidemment « sur le tas », avec l’aide de mes enfants aussi, que j’ai appris à me servir des outils informatiques. »

Frimas…
Parmi les souvenirs marquants de sa carrière à Courtelary, Jean-Daniel Béguelin raconte les nuits d’antan passées à chercher des fuites d’eau, sur la base d’un plan du village dont le découpage était toujours plus serré. « Bien entendu, ces fuites survenaient toujours par les plus grands froids… »
Le froid, pourtant, ne lui a jamais vraiment fait peur, lui qui se remémore avec nostalgie un hiver terriblement rigoureux où il avait dû assurer le remplacement d’un cantonnier pour le déneigement : « Le soir venu, nous étions épuisés, mais l’ambiance et les paysages étaient tellement formidables ! »
Tout aussi froid, mais beaucoup moins agréable, même s’il en rit bien volontiers aujourd’hui :  la distribution du matériel de vote en hiver, à pied, mains nues qui gelaient sur le guidon de la remorque. « A l’époque, la numérotation était appliquée aux parcelles et non aux maisons. Je ne vous raconte pas la difficulté, pour un nouvel arrivant, de trouver les citoyennes et citoyens… »

Quelle diversité !
Responsabilité de la conciergerie du collège, interventions dans des scènes de ménage ou autres bagarres nocturnes, surveillance des constructions, permis de raccordement aux eaux usées, contrôles d’hygiène dans tous les établissements publics du territoire communal, fonction de fontainier  – qu’il appréciait particulièrement-, remplacement des cantonniers, tâches de police diverses, prévention des accidents, etc. : le cahier des charges de Jean-Daniel Béguelin a beaucoup évolué mais a toujours conservé la grande diversité qui en fait la charme. « J’apprécie toujours autant ce poste. Mais il est vrai que je ne crains pas l’arrivée de la retraite, dans moins de trois ans.  J’en profiterai pour me balader davantage encore dans la nature. »

Félicitations
Le Conseil municipal et ses collègues félicitent Jean-Daniel Béguelin pour son engagement précieux et sa bonne humeur, ils le remercient pour la qualité de son travail et sa fidélité au poste, en lui souhaitant encore énormément de satisfaction au service de la Commune. | cm

Jean-Daniel Béguelin n’a jamais regretté son installation dans le chef-lieu régional

Bons CIDE : ça continue !

Les initiateurs de l’action ont décidé que chaque habitant adulte peut acquérir des bons CIDE, à prix préférentiel, pour un total de 1000 francs (au lieu des 500 francs fixés précédemment).
Rappelons que cette monnaie particulière permet d’obtenir 20 pour cent de rabais auprès des Commerces indépendants d’Erguël. Concrètement, cent francs de monnaie CIDE est vendue pour 80 francs.
Les intéressés, habitants du chef-lieu donc, pourront acquérir cette monnaie auprès de l’administration, durant ses heures d’ouverture (lundi à jeudi de 8 h à 12 h) et jusqu’à épuisement du stock ; il ne sera pas vendu moins de cent francs CIDE par transaction, contre paiement comptant.
La monnaie CIDE, qui vise à soutenir à la fois le commerce local et les habitants, est utilisable jusqu’au 31 décembre 2021. | cm

Une place de formation ?

A tous les intéressé/es par un apprentissage d’employé de commerce, la Municipalité rappelle que le délai de postulation arrive à terme cette fin de semaine, pour la place de formation que la Commune propose dès la rentrée d’août 2022. L’annonce complète figure sur la page d’accueil du site de la Municipalité (www.courtelary.ch).
Le Conseil municipal accorde une grande importance au rôle formateur de l’administration et se réjouit de vos candidatures. | cm

Bureau de vote

Pour les votations cantonale et fédérale du 26 septembre prochain, le bureau de vote a été constitué ainsi : présidente, Jenny Mérillat ; secrétaire, Angela Zeller ; membres, Marilyn Zill, Romana Zürcher, Michael Décastel, Laurent Cupillard, Loris Chiffelle ; suppléants : Melissa Zeller, Noémie Abplanalp, Carmen Acuna Bourget, Michel Cudré-Mauroux, Adriano Casale, Pascal Bürki. | cm

Dons

Le Conseil municipal a accordé un don de cent francs à l’organisation L’école à la ferme, qui s’adresse aux classes scolaires.
A la Fédération d’élevage bovin du Jura bernois, qui organise son 42e marché-concours au manège d’Orange le 8 octobre prochain, l’Exécutif a offert cent francs également.
Par ailleurs, la Municipalité a participé financièrement à l’apéritif du 50e anniversaire du Club Athlétique de Courtelary, samedi dernier 28 août, pour un montant maximal de mille francs. | cm




Les commentaires sont fermés