Avis officiel du 02.07.2021

Avis officiel du 02.07.2021

Un rôle de formateur pris très au sérieux

La Municipalité du chef-lieu a accueilli durant une semaine, dans le courant du mois passé, un jeune Tavannois qui termine cette année sa 10H et qui avait souhaité effectuer un stage au sein des services techniques communaux. Il a pu y vérifier, du 14 au 18 juin, son intérêt pour le métier de voyer.
Par ailleurs, après l’avoir mis en attente dans la perspective du projet de fusion de communes, la Municipalité va reprendre son rôle de formateur d’apprentis. Ainsi a-t-elle décidé que son administration formerait à nouveau un/e employé/e de commerce, dès la rentrée d’août 2022. Les personnes intéressés par cette place de formation s’adresseront au responsable des ressources humaines, Vincent Fleury, à l’adresse fleury.admin@courtelary.ch ou par courrier postal à l’adresse Grand-Rue 58. | cm

Un canapé forestier tout neuf grâce au GR 2608

Le GR 2608, ce groupe de bénévoles qui se charge de l’entretien des installations touristiques et de loisirs locales, vient de signer une réalisation en tout point remarquable : en accord avec le Syndicat scolaire Courtelary-Cormoret-Villeret, il a reconstruit intégralement le canapé forestier sis dans la forêt de l’Endroit.

Le temps seul en faute
Au vu de son état catastrophique ce printemps, la supposition avait été lancée que cette installation, très prisée des écoliers de 1H et 2H en particulier, avait été victime de vandales. Or il n’en était rien. « En le démontant, nous avons pu constater que les années et les intempéries étaient seules responsables de sa normale usure », souligne le fondateur du GR 2608, Ronald Ermatinger.
Une bonne nouvelle, qui a davantage encore motivé les bénévoles, lesquels ont procédé à une reconstruction complète et parfaite de ce canapé forestier.
Et le GR 2608 de souligner que les travaux ont été possibles grâce à la collaboration efficace et appréciée de l’entreprise forestière régionale Alfred Geissbühler SA et de la Bourgeoisie de Courtelary.

Une rentrée égayée
Le GR 2608 est très heureux de pouvoir rendre cette installation à ses jeunes utilisateurs. Ainsi les élèves de Valérie Kohler, enseignante de 1H et 2H dans le chef-lieu, pourront-ils profiter de leur canapé dès la rentrée scolaire d’août prochain. Un tel outil, on le sait, apporte un enrichissement certain aux découvertes et apprentissages des plus jeunes écoliers, dans les divers domaines de l’environnement naturel d’une part, mais également dans ceux de la vie sociale.
Les autorités municipales et l’école remercient chaleureusement le GR 2608 pour son engagement apprécié et très efficace.

Une ambiance du tonnerre !
A relever que le GR 2608 a profité de ces travaux pour parallèlement débroussailler les chemins alentours, afin de permettre aux promeneurs de se balader dans cette magnifique région.
Les personnes intéressées à rejoindre le GR 2608, pour réaliser bénévolement d’autres travaux en faveur de la collectivité, peuvent contacter le responsable du groupe par courriel à l’adresse ronald.ermatinger@bluewin.ch ou par téléphone au 079 689 73 06.
Pour information : une ambiance du tonnerre règne parmi cette équipe dynamique ! | cm

Une installation désormais flambant neuve à disposition des jeunes écoliers
Le GR 2608 accueille très volontiers de nouveaux membres

Cimetière

Le service de la voirie de Courtelary, qui entretient le cimetière, nous informe que de nombreuses tombes sont laissées à l’abandon. Sur certaines, des arbustes, voire des arbres, poussent et prennent des dimensions hors norme.
Les Municipalités de Courtelary et Cormoret demandent aux personnes concernées d’entreprendre les travaux nécessaires pour que les allées du cimetière, ainsi que les tombes, ne soient plus encombrées par ces végétaux indésirables.
Ces travaux d’entretien des tombes doivent être effectués jusqu’au : 15 août 2021
Le règlement du cimetière de Courtelary Cormoret peut être facilement consulté sur la page du site internet de la commune de Courtelary. (www.courtelary.ch)
Passé ce délai les travaux seront exécutés par le service de la voirie. Les communes se réserve le droit de facturer cette prestation aux familles concernées.




Les commentaires sont fermés