Archives mensuellesjanvier 2021

SideBar

Avis officiels du 29.01.2021

Un EcoPoint flambant neuf

Les travaux annoncés à l’EcoPoint ont été réalisés à satisfaction. Flambant neufs et uniformes, les nouveaux conteneurs donnent désormais des lieux une image propre et sobre. Seuls contenants encore « débordés », les récipients à sacs officiels seront bientôt remplacés, on le sait, par des conteneurs semi-enterrés. Les autorités municipales profitent de l’occasion pour rappeler à la population que les cartons doivent être pliés/écrasés pour entrer dans les récipients ad hoc, où l’on glissera également le papier. Par ailleurs, le fer blanc (boîtes de conserve débarrassées de leur papier et rincées) et l’aluminium (cannettes et autres emballages) sont désormais récoltés dans les mêmes bennes. Petit conseil pour gagner du temps : l’écrasement préalable des cannettes et barquettes alu permet de les glisser par la fente, sans devoir recourir à la presse à manivelle. | cm

Administration municipale : rappel des horaires

Les autorités rappellent à la population que des horaires d’ouverture différenciés sont en vigueur jusqu’au 28 février pour le guichet de l’administration :

  • AVS et prestations complémentaires : le mardi et le jeudi de 8 h à 12 h
  • -contrôle des habitants et permis de construire :  le lundi, le mardi et le mercredi, à chaque fois de 8 h à 12 h
  • autres questions qui ne peuvent être traités que face à face : du lundi au jeudi de 8 h à 12 h.

Une seule personne peut pénétrer dans le local, elle doit porter un masque et se désinfecter consciencieusement les mains à l’entrée.
L’administration et les autorités incitent les habitants à utiliser tant que se peut la communication non présentielle, donc par téléphone ou par courriel.
En cas de nécessité d’une rencontre et d’impossibilité de rejoindre le bureau durant les horaires ci-dessus, on prendra rendez-vous par téléphone (032 944 16 01 entre 8 h et 12 h). | cm

Avis officiels du 22.01.2021

L’organisation municipale en place pour la nouvelle législature

Le Conseil encore (très provisoirement !) incomplet a tenu la première séance de la législature
Lundi 11 janvier, l’Exécutif local a lancé la législature 2021-2024, qui a tenu une première séance centrée notamment sur l’organisation générale. C’est ainsi que les quatre élus ont procédé à la répartition des dicastères, laquelle sera complétée au printemps (voir encadré).

Le vice-maire est Roberto Previtali
C’est à Roberto Previtali que revient, pour l’année 2021, la fonction de vice-maire.

Pour le reste, les dicastères sont répartis ainsi :
– Mairie, police, administration générale, finances : Benjamin Rindlisbacher, 079 622 15 26 (suppléance vacante).
-Travaux publics, électricité, eaux usées (SEBV) et alimentation en eau (Syndicat intercommunal Courtelary-Cormoret) : Roberto Previtali, 079 445 94 65 (suppléant : Philippe Cattin).
– Ecoles, formation, infrastructures, installations sportives et sport : Théo Brand, 079 615 88 47 (suppléance vacante).
– Environnement, agriculture, sylviculture, déchets, aménagement des eaux, chemins de finage, hygiène publique, compost : vacant (suppléant : Théo Brand).
– Service de défense, affaires militaires, protection civile, transports publics : vacant (suppléant : Benjamin Rindlisbacher).
– Urbanisme, plan d’aménagement, régionalisation et tourisme : Philippe Cattin, 079 409 07 82 (suppléance vacante).
– Œuvres sociales, santé, aînés, bibliothèque, culture : vacant (suppléant : Roberto Previtali).

Commissionnaires et délégués
Les autorités ont mis au net ensuite les commissions locales et autres délégations, qui se présentent aujourd’hui ainsi pour la période de fonction 2021-2024 :
– Commission de la bibliothèque : Dalla Piazza Anne, Delobel Marie, Garcia Maïté, Kohler Valérie, Previtali Roberto, Tillmann Martine ; Veya Fabienne, présidente.
– Commission du budget : Brand Théo, Fleury Vincent, Previtali Roberto, Rindlisbacher Benjamin (le/la nouveau/elle responsable du dicastère des œuvres sociales complètera cet organe).
Commission des manifestations culturelles : Abplanalp Noémie, Debrot Marie-Chantal, Langel Laetitia (co-présidente), Moning Hans-Jörg, Veya Fabienne (co-présidente) ; sera intégré/e le/la nouveau/elle responsable du dicastère des œuvres sociales.
Un siège demeure vacant, avis aux intéressé/es.
Conférence régionale des transports Bienne – Seeland – Jura bernois : place vacante pour le/la futur/e responsable du dicastère des secours.
– VADEC : place vacante pour le/la futur/e responsable du dicastère de l’environnement.
Jura bernois tourisme : Philippe Cattin.
– Protection civile Jura bernois : place vacante pour le/la responsable du dicastère des secours.
– Syndicat pour l’épuration des eaux usées du bas-vallon de Saint-Imier (SEBV) : Mendonça Carlos, Previtali Roberto, Droz Hubert (membre du comité).
Un siège demeure vacant, avis aux intéressé/es.
Syndicat de l’Ecole primaire des Prés-de-Cortébert : Brand Théo.
Syndicat d’aménagement des eaux de la Suze : Bordichini Doris, Previtali Roberto, Rindlisbacher Benjamin.
Un siège vacant est dévolu au/à la futur/e responsable du dicastère de l’environnement, qui sera automatiquement membre du comité.
Syndicat de communes des Sapeurs-pompiers Centre-Vallon : Droz Hubert, Moser Andres, Rindlisbacher Benjamin, Vioget Henri.
Une place est réservée au/à la responsable du dicastère des secours, qui sera automatiquement membre du conseil des sapeurs-pompiers.
Un siège est vacant, avis aux intéressés.
Syndicat scolaire Courtelary – Cormoret – Villeret : Costoya Otilia, Fleury Vincent, Froidevaux Cyril.
– Service d’action sociale Courtelary (SASC) : place vacante pour le/la responsable du dicastère des œuvres sociales.
– Syndicat d’alimentation en eau potable Courtelary – Cormoret : Froidevaux Cyril, Previtali Roberto, Wäcker François, Ermatinger Ronald (président du comité), Delobel Olivier (membre du comité).

Avis à toutes et tous
La Municipalité cherche donc activement un membre au sein de chacun des organes suivants : Syndicat de communes des Sapeurs-pompiers Centre-Vallon, Syndicat pour l’épuration des eaux usées du bas-vallon de Saint-Imier (SEBV), Commission des manifestations culturelles. Les personnes intéressées par l’un ou l’autre de ces domaines peuvent obtenir tous renseignements souhaitables et annoncer leur potentielle candidature auprès de l’administration municipale. Merci par avance.

Un engagement apprécié
Les autorités municipales profitent de ce début de législature pour remercier chaleureusement tous les commissionnaires sortants pour le précieux travail accompli au service de la collectivité, ainsi que les personnes qui s’engagent désormais à leur succession. | cm

Quatre candidat(e)s pour les élections du 14 février

C’est par les urnes que se dérouleront les élections complémentaires au Conseil municipal, qui ont dû être organisées faute de candidats en nombre suffisant l’année dernière. C’est une très bonne surprise : quatre candidates et candidats briguent en effet un des trois sièges disponibles, les ayants droit étant appelé à les départager le dimanche 14 février prochain.
Au délai de dépôt des candidatures, à savoir lundi à midi pile, trois listes, toutes hors partis traditionnels, avaient été déposées à l’administration municipale.

Les voici :
– Avenir Courtelary présente Jenny Mérillat-Rohrbach (née en 1990) et Roxanne Zürcher (1996).
Hubert dans l’intérêt du village présente Hubert Droz (1956).
– Avec Courtelary présente Karim Grassa (1981).

Trois de ces candidates et candidats rejoindront donc l’Exécutif au début mars prochain. Jean-Marc Tonna, président du Législatif communal, procédera à leur assermentation en temps voulus.
Signalons que le même premier citoyen du village a justement présidé, le lundi 11 janvier en début de séance du Conseil municipal, à la cérémonie d’assermentation de Philippe Cattin et Théo Brand. | cm

Les nouveaux horaires jusqu’à fin février (au moins)

L’administration municipale s’adapte aux mesures fédérales
Les décisions fédérales prises voici dix jours, et en particulier l’obligation du télétravail entrée en vigueur lundi, ainsi que la limitation du nombre de personnes dans un local, ont conduit l’administration municipale à réorganiser ses présences et donc son horaire d’ouverture au public.
Ainsi deux horaires sont-ils dès à présent en vigueur, afin de permettre aux employés d’alterner leur présence au bureau.

En matinée
Pour toutes les questions touchant à l’AVS et aux prestations complémentaires, le guichet est désormais ouvert le mardi et le jeudi matin, de 8 h à 12 h exactement.
Pour ce qui concerne le contrôle des habitants et les permis de construire, on pourra par contre rencontrer le personnel spécialisé le lundi, le mardi et le mercredi, à chaque fois de 8 h à 12 h.
Pour les autres questions qui ne peuvent être traités que face à face, le guichet est accessible du lundi au jeudi de 8 h à 12 h.
Une seule personne peut pénétrer dans le local, elle doit porter un masque dès son arrivée aux abords du complexe communal et se désinfecter consciencieusement les mains à l’entrée.

Par courriel ou par téléphone
L’administration et les autorités incitent les habitants à utiliser tant que se peut la communication non présentielle, donc par téléphone ou par courriel.
En cas de nécessité d’une rencontre et d’impossibilité de rejoindre le bureau durant les horaires actuellement réduits, chacun est par avance remercié de prendre un rendez-vous par téléphone, en appelant le 032 944 16 01 entre 8 h et 12 h.
Ces horaires et ces mesures resteront en vigueur jusqu’au 28 février, sous réserve de nouvelles décisions fédérales encore plus restrictives.

Adultes, montrez l’exemple !
Le Conseil municipal profite de l’occasion pour remercier la population de son sérieux face aux mesures imposées par les autorités supérieures. Il souligne que pour les enfants et les adolescents, cette période particulière et ces restrictions durables sont très difficiles à supporter. Aussi est-il capital que les adultes montrent l’exemple. Pour exemple, il est particulièrement important que chacun respecte l’interdiction formelle de pénétrer sur le préau du collège, dans le bâtiment et sur toutes les surfaces réservées exclusivement aux élèves et à leurs enseignants.
Merci à tous de votre compréhension, de votre patience et de l’effort que vous fournissez pour vous protéger et protéger vos concitoyens. | cm

Le crottin se ramasse…

La Municipalité lance un appel pressant aux cavalières et aux cavaliers qui suivent les rues communales à cheval, et qui laissent souvent de leur passage des traces marquantes (photo ci-contre). Elle les invite à ramasser le crottin déposé par leurs animaux, une fois leur balade achevée, et avant que piétons, deux-roues et autres véhicules ne les aient étalées et rapportées jusque dans les entrées de maison…
Les déjections de chiens doivent absolument être éliminées par les propriétaires, il en va de même pour celles des équidés, lorsqu’elles souillent les rues communales. Le règlement communal est clair : ce travail n’appartient pas au cahier des charges du service de la voirie.
Aux amateurs d’équitation qui respectent déjà cette règle, ainsi qu’à tous ceux qui ne manqueront pas de le faire, les autorités adressent leurs remerciements. | cm

Bureau de vote du 14 février

Pour les élections municipales complémentaires du 14 février prochain, le bureau de vote a été constitué ainsi : président, Vincent Fleury ; secrétaire, Céline Wüthrich ; membres, Sandrine Zaugg, Gabriela Zeller, Pascal De Matteis, Olivier Delobel, Thomas Delémont ; suppléants : Thierry Demierre, Loïc De Almeida, François Davoli, Jessica Zaugg, Marilyn Zill, Arunee Zurbuchen.
Une fois de plus, et en raison de la crise sanitaire, les autorités invitent les ayants droit à privilégier le vote par correspondance. | cm

Dons

Durant sa première séance de l’année, le Conseil municipal a accordé deux dons. A Patenschaft Berggemeinden (parrainage des communes de montagne), il a versé trois cents francs. A la SPA (protection des animaux) du Jura bernois, qui tient notamment le refuge d’Orpond, il a accordé deux cents francs. | cm

Pour le Synode

L’Exécutif a décidé de mettre gracieusement à disposition le Centre communal et la halle de gymnastique, le 12 juin prochain pour le Synode de l’Eglise réformée Berne-Jura, qui procédera notamment à la consécration de la nouvelle pasteure de Courtelary-Cormoret. | cm

Tandis que leurs aînés semblent retrouver le goût de la chose publique, les enfants de l’agglomération dégustent, en cet hiver très blanc, des plaisirs simples mais ô combien sains et agréables, que même le coronavirus ne peut limiter

Avis officiels du 15.01.2021

Merci à tous pour cette lumineuse action !

Le Conseil municipal profite de cette première édition de l’année 2021 pour remercier chaleureusement toutes les personnes qui ont participé, le mois dernier, au calendrier géant de l’Avent. Cette action sympathique était spécialement appréciable en 2020, car elle a embelli le village et mis de la chaleur au cœur des habitants, durant une période pour le moins difficile.
Un merci tout particulier est adressé à Gloria Locatelli, qui organise ce calendrier de l’Avent depuis plusieurs années. Son engagement bénévole et contagieux profite à l’ensemble de la commune.
A toutes leurs concitoyennes et tous leurs concitoyens, les élus au Conseil municipal souhaitent de passer une année nettement plus agréable que la précédente. Ils les exhortent à appliquer scrupuleusement les mesures sanitaires, afin de se protéger et de contribuer tant que se peut à l’amélioration très attendue de la situation sanitaire générale.
Les membres des autorités rappellent ce faisant que trois sièges sont encore vacants à l’Exécutif. Avis aux intéressées et aux intéressés, qui pourront se faire élire le dimanche 14 février prochain. | cm

l

Nous sommes 54 de moins

Le recensement de la population locale, au 31 décembre dernier, fait apparaître une diminution de 54 habitants exactement en douze mois.
Nous étions 1405 à vivre dans la commune en fin d’année passée, dont 1185 détenteurs et détentrices de passeports à croix blanche, y compris deux personnes en séjour, et 220 étrangers (165 détentrices et détenteurs de permis C, 49 de permis B et 6 d’autres permis).

Une balance clairement négative
La balance de l’état civil est clairement négative, avec dix naissances seulement pour vingt décès, ce dernier chiffre ayant sans doute un lien avec la crise sanitaire. Au niveau des mouvements, 82 personnes sont venues s’établir à Courtelary, tandis que 126 autres ont quitté la localité.
Comme dans la plupart des communes régionales, les 719 hommes sont clairement plus nombreux que les 686 femmes, alors même que le contraire est à peu près valable à l’échelle nationale.
Au niveau de la religion, 569 habitantes et habitants appartiennent à l’église protestante, 331 à l’église catholique romaine et 6 à la paroisse catholique chrétienne, tandis que 496 personnes déclarent une autre ou aucune confession.

Les jeunes garçons en majorité
Etonnant : la pyramide des âges fait apparaître un net déséquilibre des genres chez les enfants jusqu’à 10 ans, où les garçons sont 118, les filles 69 seulement.
Par tranches de dix années, on relève que les 41-50 ans sont les plus nombreux (213 personnes), devant justement les 0-10 ans (187) et les 51-60 ans (184). Signalons enfin que la commune compte 17 habitants de plus de 90 ans, à savoir 9 femmes et 8 hommes. | cm