Fête du village

Courtelary en fête, 25 et 26 août 2017

 

Entre ciel et plage

Des nouvelles du programme qui prend forme après quelques mois de travail intensif du comité d’organisation … histoire de vous mettre l’eau à la bouche et de vous inciter à bloquer ces deux dates dans votre agenda, d’autant plus que, par contrat, météo suisse nous promet du soleil.
Le concept de ces dernières années ne change pas sur le fond : du plaisir, des rencontres, des animations pour tous, petits et grands, jeunes et moins jeunes, bref deux journées festives. Le comité met tout en œuvre pour offrir aux habitants de la commune et à ses amis de la région, une vraie fête, dynamique, fédératrice d’échanges et d’amitié.

Petite mise en bouche : une plage de sable fin où l’on prolongera les vacances, près du bar pour les plus grands et dans le bac à sable pour les petits ; une tyrolienne de 80m par-dessus les toits du centre village ; deux scènes, celle de la ferme Gerber, et celle des Saltimbanques où se succéderont concerts, spectacles et discos ; la rue squattée par un marché artisanal, par des artistes peintres et par des musiciens de styles divers ; et, en vrac, un atelier de cirque, de la zumba, un bal populaire.
Pour conclure ce premier panorama, un grand concours « Courtelary a son incroyable talent » pour les élèves de la communauté scolaire locale et un carrousel gratuit pour les plus petits.
La liste n’est pas exhaustive et le programme définitif sera communiqué dans deux mois. Il y aura pour le moins de quoi bouger, participer, rire, chanter, danser. Sans oublier de boire un coup – tout en restant raisonnable -, de se restaurer et de profiter de l’ambiance générale … à la « cool Raoul ».
Une place de choix sera faite aux sociétés locales, aux élèves des écoles, aux enfants, aux artistes et artisans de la région … et on ne sait encore pas tout sur les richesses qui se terrent dans le fond des caves, garages et autres abris … dans une région parfois, voire souvent, disqualifiée, dévalorisée, reléguée aux confins des zones peu fréquentables, minorité linguistique campagnarde – ce n’est plus à la mode dans la période post-moderne d’une vie urbaine soi-disant économiquement et socialement plus viable que les campagnes – bref en marge. Cela me fait penser au réalisateur Jean-Luc Godard (pour autant que ma mémoire ne défaille) qui répondait il y a quelques années à un journaliste lui demandant s’il ne se sentait pas en marge des cinéastes : « N’oubliez pas que ce sont les marges qui tiennent les pages du cahier ensemble ».

Préoccupations du comité :

Qui dit animations gratuites (seule la tyrolienne devrait être payante) dit budget important pour les infrastructures et pour les cachets des artistes engagés.
Nous savons déjà que la municipalité et les sociétés locales participeront à notre effort financier, mais cela sera insuffisant. Nous comptons ainsi sur la générosité des commerces et entreprises de la région (sponsoring), et sur celle de généreux donateurs et mécènes. Nous en contacterons tout prochainement un certain nombre par courrier. Si vous ne faites pas partie de notre liste et que vous voulez nous aider financièrement, vous pouvez contacter le président du CO.

Le bilan des fêtes précédentes à fait ressortir la difficulté croissante de trouver des bénévoles pour seconder le comité lors de l’installation et du démontage des infrastructures ainsi que pour diverses occupations pendant la fête. Nous lançons d’ores et déjà un appel aux personnes intéressées à nous donner un coup de main durant la fête et nous les prions de s’annoncer dès maintenant au président du CO.

Courtelary a son incroyable talent a vécu une première édition plutôt intimiste en 2016 mais les présentations furent de très grande qualité. Des flyers ont été distribué dans la communauté scolaire Courtelary-Cormoret-Villeret. Nous rappelons le délai d’inscription des jeunes artistes en herbe : lundi 25 avril. Vous pouvez vous informer et demander un bulletin d’inscription à Jacques Babey, j.babey@hispeed.ch. Vous pouvez également consulter le site de la municipalité (www.courtelary.ch) ou notre page Facebook (https://www.facebook.com/VillageEnFete.Courtelary/?ref=bookmarks).
Bulletin d’inscription

Nous vous attendons les 25 et 26 août prochains pour faire la fête avec nous à Courtelary. Bloquez ces dates dans votre agenda. Avec vous, la fête sera belle !

Pour toute question, proposition, engagement : Denis Perrin, Bellevue 2, 2608 Courtelary, denis.perrin@hispeed.ch.

Denis Perrin, Président du CO

 

————————————————————————————————————————————————————————

Courtelary en fête 2017

Les 25 et 26 août 2017, le village, les habitants de Courtelary, ainsi que leurs invités et tous les visiteurs de passage qui nous feront l’honneur et le plaisir de s’y arrêter, seront en fête. Remake de la fête 2016 ? Non, pas tout à fait. Si l’approche globale qui veut promouvoir la rencontre et l’échange, le plaisir et l’interaction entre générations, entre locaux et régionaux, demeure un de nos principes clés, nous vous promettons du changement.

Un tout nouveau comité, que nous vous présenterons en janvier, s’est remis au travail, autour d’une bonne tarte aux pommes … histoire de ne pas rester pomme avec le bourg. Les idées ont fusé autour de la table, même les plus folles pour que la fête soit belle. Nous savons que nous ne pourrons pas les réaliser toutes car nous voulons garder à cette fête sa dimension humaine, mais nous ferons le nécessaire pour qu’elle soit une vraie fête.

Fin 2016, le monde débloque un peu plus chaque jour, à tel point qu’on s’y perd de la gauche à la droite, dans les rapports experts, dans les rhétoriques politiciennes ou dans les luttes de pouvoir et de domination. Il n’attend cependant que nous pour que nous en fassions tous ensemble bon usage. Nous voulons vous remercier toutes et tous, d’avoir participé à notre dernière édition, de nous avoir prêté vos mains, ou de nous avoir soutenu financièrement et nous nous réjouissons de vous retrouver en août. Une occasion aussi pour nous de vous souhaiter de vivre de magnifiques fêtes de fin d’année et pour vous souhaiter belle et bonne vie pour la nouvelle année.

Chaleureusement et amicalement,
Denis Perrin, président du CO