Les échos du conseil du 22.05.2018 et du 05.06.2018

Les échos du conseil du 22.05.2018 et du 05.06.2018

MUNICIPALITE DE COURTELARY

AVIS OFFICIEL

Deux dons

Le Conseil municipal a accordé un don de cent francs à Procap, qui est en Suisse la plus grande association d’entraide de et pour les personnes avec handicap.

Il a offert cent francs également à la Fête fédérale de lutte féminine 2018, qui se déroulera le samedi 8 septembre 2018 à la Bergerie de Court.

L’avenir de l’EdE

Des pourparlers et des études sont en cours pour donner à l’Espace découverte Energie de nouveaux statuts, en lien avec sa transformation en association. Rappelons que ce centre touristique est porté par les communes de Courtelary, Cormoret, Villeret et Saint-Imier.

Le Conseil municipal a unanimement approuvé les documents qui lui ont été soumis en lien avec cette transformation.

Un nouveau véhicule plus économique

Le Conseil municipal a décidé l’acquisition d’un nouveau véhicule pour la voirie, un pick up de marque Nissan. Plus léger que le camion actuellement utilisé en permanence, cet engin permettra des économies en matière d’entretien et de consommation de carburant, donc également de moindres émanations polluantes. Il servira à tous les déplacements et tâches effectués par la voirie dans son travail courant, à l’exception des travaux lourds tels que déneigement et salage, qui continueront à être effectués avec le véhicule lourd.

Cet achat relève de la compétence du Conseil municipal, qui a choisi de le commander auprès du garage local Schwab Sàrl.

FOrum : OK

Le Conseil municipal a répondu favorablement au fOrum Culture, qui souhaitait continuer, pour la saison 2018-2019, à afficher des informations sur deux panneaux dans la localité.

Délégations

Benjamin Rindlisbacher, maire, ira saluer le 22 juin prochain les autorités d’Ittigen, qui effectueront leur journée hors cadre en participant à la construction d’un mur de pierres sèches sur le territoire communal.

Bertrand Barras représentera la commune à l’assemblée annuelle du FC Courtelary, le 28 juin prochain.

Johnny Stauffer a pour sa part pris part, hier jeudi, à l’assemblée du Sasc.

Course annuelle

Le Conseil municipal a vécu le 26 mai dernier sa course annuelle, qui l’a conduit dans la région et l’a vu notamment visiter la Centrale éolienne de Mont-Soleil. Les élus ont qualifié leur visite de très intéressante, qui leur a permis de découvrir toutes les formes d’énergies renouvelables.

On rappellera que par souci d’économie, cette course annuelle a été réduite à une seule journée, contre deux précédemment.

Un seul pont du village supporte 40 tonnes

Le chantier de déconstruction, puis de construction, en cours sur le site de l’ancienne église catholique, induit d’inévitables et très compréhensibles perturbations dans le quartier. Cependant, le trafic lourd sur les ponts, qui contrevient à toutes les prescriptions routières, n’est pas acceptable.

Le Conseil municipal va prendre des mesures, en ordonnant qu’une installation provisoire soit posée, aussi bien sur le pont du Moulin que sur celui des Lilas, afin de réduire leur largeur à 2 m 40.

Avisés, mais…

Les autorités rappellent que les tonnages suivants sont autorisés sur nos ponts : les Lilas 16 tonnes, le Moulin 8 tonnes, la Châtelaine 3.5 tonnes et Pont-de-Pierre 8 tonnes, leur structure ne permettant pas de supporter des poids plus élevés. Seul le pont de la Fleur de Lys est accessible aux véhicules de chantier dépassant 16 tonnes.

Avant que ne commencent les travaux sur l’ancienne église catholique, les services techniques locaux avaient averti de cette situation les responsables du chantier, lesquels ont rendu attentifs les chauffeurs. La Commune avait de surcroît avancé les panneaux d’interdiction, afin que les camions ne soient pas contraints à faire demi-tour. Et pourtant, lesdits engins empruntaient régulièrement les passages proscrits, mettant en danger les ponts et leurs usagers.

La réduction de largeur sera laissée en place jusqu’à la fin du chantier et les autorités remercient les riverains et usagers de leur compréhension. Des mesures définitives seront sans doute prises ensuite, car le Conseil municipal planche sur un projet général de mobilité à l’intérieur du village.




Les commentaires sont fermés